Chavanel reste fidèle

  • A
  • A
Chavanel reste fidèle
Partagez sur :

Alors que son nom circulait un peu partout, et notamment en France, Sylvain Chavanel a décidé de prolonger au sein de Quick Step. Le Français, très courtisé par Cofidis notamment, est désormais lié jusqu'en 2013 au sein de l'équipe belge qui fusionnera dès la fin de l'année avec Omega Pharma. Peter Velits sera l'un de ses nouveaux équipiers.

Alors que son nom circulait un peu partout, et notamment en France, Sylvain Chavanel a décidé de prolonger au sein de Quick Step. Le Français, très courtisé par Cofidis notamment, est désormais lié jusqu'en 2013 au sein de l'équipe belge qui fusionnera dès la fin de l'année avec Omega Pharma. Peter Velits sera l'un de ses nouveaux équipiers. Déçus d'avoir raté d'un rien Sylvain Chavanel l'année dernière, les dirigeants de la Cofidis pensaient bien parvenir à leurs fins cet été. Mais la formation nordiste, au sortir d'un Tour de France que la 12e place au classement général de Rein Taaramae n'a pas suffi à sauver, n'était pas la seule sur le dossier. Rien qu'en France, AG2R-La Mondiale, Europcar et Saur-Sojasun s'étaient positionnés. A l'étranger, Astana et Katusha cherchaient à attirer le champion de France dans leurs filets. Et finalement, Chavanel a pris tout le monde à contre-pieds en choisissant ce mardi de prolonger avec la Quick Step. Lié jusqu'en 2012 avec la formation de Patrick Lefévère, le natif de Châtellerault a paraphé un nouveau contrat courant jusque 2013. Avec une équipe qui fusionnera dès la fin de la saison en cours avec Omega Pharma pour s'appeler, certainement, Omega Pharma-Quick Step. "Le projet est un beau projet et je suis ravi d'en faire partie", a fait savoir Chavanel qui avoue par ailleurs dans un communiqué se plaire dans son environnement actuel. "Je me sens bien dans cette équipe et j'y ai effectué de gros progrès depuis quelques années, obtenant quelques-unes de mes victoires les plus prestigieuses." Deuxième du Tour des Flandres au printemps, après être passé tout près de la victoire, le Français, à 32 ans, aspire toujours à gagner une grande classique. L'an prochain, il partagera encore leadership de l'équipe avec Tom Boonen qui a également prolongé son bail. Il se pourrait bien qu'un autre grand leader rejoigne la nouvelle équipe belge même si Philippe Gilbert et Jürgen Van den Broeck, actuellement chez Omega Pharma-Lotto, ne devraient pas en être. A moins que celui-ci ne soit Peter Velits, 3e de la Vuelta l'an dernier et 19e du Tour de France en juillet, lequel s'est engagé aujourd'hui pour deux saisons avec la Quick Step.