Chardy, première !

  • A
  • A
Chardy, première !
Partagez sur :

Jérémy Chardy a remporté le tournoi de Stuttgart, dimanche, après sa victoire en trois sets sur le Roumain Victor Hanescu (1-6, 6-3, 6-4). C'est le premier titre sur le circuit ATP de la carrière du Palois de 22 ans.

Jérémy Chardy remporte le tournoi de Stuttgart, dimanche, après sa victoire en trois sets sur le Roumain Victor Hanescu (1-6, 6-3, 6-4). C'est le premier titre sur le circuit ATP de la carrière du Palois de 22 ans.Jérémy Chardy s'en souviendra. Après avoir éliminé coup sur coup Mischa Zverev et Nicolas Kiefer la veille, le joueur tricolore décroche, à 22 ans, le premier titre de sa carrière sur le circuit ATP. Finaliste à Johannesburg en début d'année -battu par Jo-Wilfried Tsonga (6-4, 7-6)- l'élève de Frédéric Fontang a cette fois tenu le choc. Il a pour cela battu le Roumain Victor Hanescu en trois sets (1-6, 6-3, 6-4), un joueur qui l'avait dominé sur terre il y a un an mais que le Français a battu en début de saison à Indian Wells.La partie débute pourtant sur de mauvaises bases pour le Palois puisque Victor Hanescu, agressif en retour sur les deuxièmes services du Français avec sept points remportés sur huit, breake par deux fois le Français et empoche la première manche en moins d'une demi-heure (1-6). Chardy n'abdique pas pour autant et relève la tête dans le deuxième set. Avec notamment quatre aces, il se montre efficace sur son engagement et convertit la seule balle de break concédée par le Roumain (6-3).Un trou d'air dans le troisième setSur sa lancée, le Tricolore met d'entrée de troisième acte la pression sur son adversaire, qui perd son service dès le premier jeu sur une terrible double-faute. Scotché au fond du court, Hanescu ne fait plus que subir les coups d'un Chardy impérial (4-0). Le natif de Bucarest tente alors un dernier baroud d'honneur, notamment en breakant le Français au sixième jeu (4-2). La mécanique semble alors enrayée mais le Palois serre le jeu pour finalement conclure le match sur un jeu blanc. Il est alors temps pour lui d'exulter.