Chardy et Razzano à la trappe

  • A
  • A
Chardy et Razzano à la trappe
@ Reuters
Partagez sur :

TENNIS - Jérémy Chardy et Virginie Razzano ont été éliminés au troisième tour du Masters 1000 de Miami.

TENNIS - Jérémy Chardy et Virginie Razzano ont été éliminés au troisième tour du Masters 1000 de Miami. Jérémy Chardy a raté l'occasion d'accéder pour la première fois de sa carrière aux huitièmes de finale d'un Masters 1000. Le Français s'est en effet incliné en trois sets et un peu plus de deux heures de jeu face à Nicolas Almagro dimanche à Miami (6-2, 6-7, 6-3). Tombeur de Mario Ancic et Sam Querrey lors des tours précédents, le Palois a été gêné par le jeu de l'Espagnol qui lui a fait commettre beaucoup de fautes directes. Impuissant dans la première manche (6-2), le 48e joueur mondial a bien failli craquer dans la seconde. Mais après avoir sauvé trois balles de match, il est parvenu à remporter le tie-break 11 à 9. Le Tricolore, trop irrégulier sur son service avec seulement 49% de premières balles réussies, craque toutefois dans le troisième set, remporté 6-3 par l'Espagnol, qui retrouvera au prochain tour le Brésilien Thomaz Bellucci, bourreau du Belge Olivier Rochus (6-3, 6-4). Nadal domine Nalbandian L'une des grosses affiches de ce troisième tour était le choc entre Rafael Nadal et David Nalbandian. Le numéro quatre mondial, qui veut profiter des éliminations précoces de Novak Djokovic et Andy Murray pour opérer une remontée au classement ATP, a eu besoin d'un set pour prendre la mesure de l'Argentin, qui l'avait déjà battu deux fois en trois confrontations. De retour en janvier après huit mois d'absence, Nalbandian, qui a bénéficié d'une wild-card pour participer à ce Masters 1000, a en effet tenu le rythme du Majorquin dans le premier set, qu'il a remporté au tie-break 7-6 (8), avant de craquer assez logiquement dans les deux manches suivantes (6-2, 6-2). Dans le tableau dames, le parcours de Virginie Razzano en Floride s'est également arrêté au troisième tour. Solide face à la Chinoise Jie Zheng la veille (6-4, 6-2), la Nîmoise a livré un beau combat face à Samantha Stosur. Mais l'Australienne a fait parler sa puissance pour s'imposer en trois manches (4-6, 7-5, 6-1) et 2h10 de jeu. Kim Clijsters a été beaucoup plus expéditive face à l'Israélienne Shahar Peer. La Belge, 16e mondial, s'est imposée en moins d'une heure en ne concédant qu'un petit jeu (6-0, 6-1).