Chamakh crucifie Lyon

  • A
  • A
Chamakh crucifie Lyon
Partagez sur :

LIGUE 1 - Bordeaux s'est imposé à Lyon, dimanche, lors de la 17e journée de Ligue 1.

Bordeaux a conforté sa place de leader dimanche lors du match de clôture de la 17e journée de Ligue 1, après sa victoire sur Lyon (1-0), grâce à un but en toute fin de rencontre de Marouane Chamakh. Un Lyon bien malade. Incapable de gagner ses quatre précédentes rencontres en championnat, Lyon s'est incliné pour la deuxième fois de la saison à domicile, dimanche lors de l'ultime rencontre de la 17e journée de Ligue 1 (1-0). Au terme d'un match fermé et ennuyeux, Bordeaux, grâce à un but de Marouane Chamakh en fin de rencontre, conforte son statut de leader. A Lyon en revanche, on n'avance plus et les Rhodaniens glissent même à une terrible 9e place. Un rang indigne de son statut.La première période est d'une rare pauvreté même si les 22 acteurs se montrent plutôt volontaires. Après une combinaison avec Kim Källström, Aly Cissokho centre pour Lisandro Lopez, mais l'attaquant argentin n'appuie pas assez sa tête pour inquiéter Cédric Carrasso (7e). Si Chamakh a lui aussi voix au chapitre avec une tête, Hugo Lloris ne tremble pas plus que cela (29e). Les travées de Gerland vont sortir quelque peu de leur torpeur lorsqu'en six minutes, Cris, Källström et Gonalons écopent chacun d'un carton jaune après des contacts plutôt musclés. Malgré tout, c'est sous les sifflets que les joueurs rejoignent les vestiaires.Au retour sur le pré, l'intensité ne s'élève pas pour autant, et le rythme reste lancinant. Marc Planus doit tout de même s'employer pour revenir dans les pieds de Miralem Pjanic (54e). Le dernier quart d'heure est plus fertile en occasions, puisque Carrasso est obligé de dégager des deux poings un missile de Gonalons (76e), tandis que Chamakh trouve le moyen d'envoyer dans les nuages un ballon chaud dans la surface (78e). L'attaquant marocain trouve ensuite les gants de Lloris sur une tête plongeante (81e), tandis que Bafétimbi Gomis écrase trop sa frappe (83e). Mais, alors que l'on se dirige vers un match nul, l'increvable Chamakh se jette pour reprendre de la tête un centre de Gourcuff, et envoyer le cuir au fond des filets, malgré la vaine intervention de Lloris (1-0, 85e). Bordeaux quitte donc Gerland la tête haute. Une attitude plus vue du côté de Lyon depuis un bout de temps désormais.