Chalon, l'anti Cholet

  • A
  • A
Chalon, l'anti Cholet
Partagez sur :

Pour la troisième fois de la saison, Chalon a encore fait tomber le champion en titre, cette fois à Cholet (74-82). Sammy Mejia et ses 27 points n'auront pas permis au leader d'enchaîner une septième victoire de rang lors de ce choc au sommet, alors que les Chalonnais ont confirmé qu'il faudrait se méfier d'eux en play-offs.

Pour la troisième fois de la saison, Chalon a encore fait tomber le champion en titre, cette fois à Cholet (74-82). Sammy Mejia et ses 27 points n'auront pas permis au leader d'enchaîner une septième victoire de rang lors de ce choc au sommet, alors que les Chalonnais ont confirmé qu'il faudrait se méfier d'eux en play-offs. Bête noire, vous avez dit bête noire ? Presque invincibles à la Meilleraie en championnat, où seule la Chorale de Roanne était repartie avec la victoire cette saison, les Choletais ont subi vendredi soir un deuxième revers dans leur antre (74-82), face à des Chalonnais qui ne leur réussissent décidément pas. Car c'est la troisième fois de la saison que les hommes de Gregor Beugnot parviennent à faire tomber le CB, après la gifle infligée au Colisée début janvier (92-69), puis en huitièmes de finale de la Coupe de France deux mois plus tard (75-73). Un trois sur trois bienvenu pour l'Elan, solide dauphin qui revient à deux victoires d'un leader désormais plus du tout assuré de terminer la saison régulière à la première place. D'autant plus que le prochain adversaire des Choletais se nomme Nancy, autre candidat au "top spot". De quoi éprouver quelques regrets, ce que ne nie pas Sammy Mejia, toujours MVP en puissance après une nouvelle prestation impressionnante (27 points, 7 rebonds et 28 d'évaluation). "On était un peu fatigués en deuxième mi-temps et ils en ont profité, regrettait le Dominicain au micro de Sport +. On a fait quelques erreurs bêtes qu'on a payées cher." Et si le duel tant attendu face à Blake Schilb (6 points, 5 rebonds et 2 d'évaluation en 28 minutes) n'aura pas eu lieu, Steed Tchicamboud (13 points, 6 rebonds et 5 passes) et Michel Jean Baptiste Adolphe (15 points et 5 rebonds) , dit "JBAM", ont pris le relais de l'Américain pour assurer cette première victoire de l'Elan chez un candidat au titre. Ce sont d'ailleurs eux qui prennent la meilleure entame (12-16, 5e) mais voient rapidement revenir leurs hôtes, avec les locomotives Mejia et Nelson (28-20, 9e). Pas découragés pour autant, ils vont réussir à reprendre l'avantage avant la pause, prenant même quatre longueurs d'avance grâce au tir primé de Tchicamboud juste avant le buzzer (40-44). Une avance qui ne va pas alors cesser de croître, allant même jusqu'à 18 points au début du dernier quart (50-68, 30e). Et malgré un bon finish et un ultime baroud d'honneur (69-72, 36e), le leader est trop juste. Et c'est tout bon pour Chalon.