Cette fois, Brest y est

  • A
  • A
Cette fois, Brest y est
@ Maxppp
Partagez sur :

LIGUE 2 - Brest a officiellement obtenu sa montée en Ligue 1, vendredi.

LIGUE 2 - Brest a officiellement obtenu sa montée en Ligue 1, vendredi."Nous avons retenu la leçon." Alex Dupont l'avait assuré, il y a quelques jours, au lendemain de la promotion avortée de ses troupes, alors battues par le relégable sursitaire istréen. Force est de constater que le technicien breton disait vrai. Ce vendredi, jour de 35e acte de la saison, le Stade Brestois n'a pas laissé son destin entre les mains de la concurrence. Roux et Grougi, sur penalty, de part et d'autre de la pause, se sont chargés d'offrir la victoire aux leurs - donc un passeport pour l'élite - aux dépens de Tourangeaux qui restaient pourtant sur six journées sans accroc (2-0).Un succès pour la forme, pour ainsi dire, alors que les Clermontois et les Messins, invités à en découdre une demi-heure plus tôt avec les Bastiais et les Ajacciens mais tenus en échec (0-0 et 1-1 respectivement), avaient ouvert aux Bretons les portes de la L1. Des portes déjà franchies par le Stade Malherbe de Caen et désormais entrouvertes pour Arles-Avignon, l'ACA ayant accompli un pas de plus vers la division supérieure en tombant Nantes dans les derniers instants de la partie, grâce à Mathlouthi (1-0). Une victoire qui vaut aujourd'hui à l'incroyable promu provençal de compter cinq longueurs d'avance sur Clermont et Angers, qui de son côté a disposé de Laval (2-1).Le triomphe de la méthode DupontEn attendant la probable promotion d'Arles-Avignon, les Brestois, eux, sont bien de retour dans l'élite, 19 ans après leur relégation arbitraire consécutive à une liquidation judiciaire. Un dénouement d'autant plus savoureux que le Stade avait failli plonger en National la saison passée. En position de relégable il y a un an à pareille époque, le club breton avait trouvé dans le discours d'Alex Dupont, alors nommé à la place de Gérald Baticle, les ressources nécessaires pour assurer son maintien, et s'ouvrir de nouveaux horizons.Alex Dupont serait-il dès lors un faiseur de miracles ? Possible, à en juger ses états de service, lui qui par le passé emmena notamment Sedan en Coupe d'Europe ou sortit de l'impasse un Stade Lavallois promis à une relégation en troisième division. Témoin des premiers exploits des Ginola, Lama, Guérin, Le Guen, Guivarc'h et autre Makelele, le Stade Francis-Le Blé s'apprête de nouveau à vibrer au rythme de la L1 et cet exploit, inimaginable en début d'exercice, le stratège nordiste n'y est pas étranger...