Ces Grizzlies sont renversants !

  • A
  • A
Ces Grizzlies sont renversants !
Partagez sur :

Memphis continue d'écrire sa légende. Après s'être offert le scalp des Spurs au premier tour des playoffs, les Grizzlies y sont en effet allés d'une remontée fantastique pour remporter le troisième épisode de leurs demi-finales de conférence face au Thunder. Menés de 16 points à la fin du troisième quart, Memphis s'est finalement imposé en prolongation 101-93 et a ainsi repris l'avantage 2-1.

Memphis continue d'écrire sa légende. Après s'être offert le scalp des Spurs au premier tour des playoffs, les Grizzlies y sont en effet allés d'une remontée fantastique pour remporter le troisième épisode de leurs demi-finales de conférence face au Thunder. Menés de 16 points à la fin du troisième quart, Memphis s'est finalement imposé en prolongation 101-93 et a ainsi repris l'avantage 2-1. Où s'arrêteront-ils ? Les Grizzlies n'en finissent décidément plus de confondre la logique. Lionel Hollins, leur entraîneur le reconnait d'ailleurs sans mal. "On a un maximum de réussite, mais on la provoque. Pour aller loin en playoffs, vous devez toujours faire quelque chose de miraculeux pour gagner des matches qui semblent perdus, expliquait d'ailleurs l'entraînement de Memphis après coup, c'est une super victoire pour nous. Elle tient du miracle après avoir été menés de 16 points et on sait qu'on a de la chance d'avoir gagné ce match." Un maximum de réussite qui vaut aux Grizzlies de pouvoir croire plus que jamais aux finales de conférence. Repassé en tête après avoir récupéré l'avantage du terrain dès l'ouverture de leur série face au Thunder, Memphis aura en effet l'occasion, lundi, de faire le break dans le Tennessee. "Ce sera sans doute le match le plus important de l'histoire de la franchise", prévenait OJ Mayo, vu à son avantage pour ses 18 points et 6 rebonds malgré un 6 sur 18 aux tirs ainsi que pour sa défense sur Russell Westbrook après la pause. Mais c'est bien tout le collectif de Memphis qui s'est mis en évidence. Ainsi, emmenés par les 21 points et 21 rebonds d'un Zach Randolph encore dominateur près du cercle, les Grizzlies ont également pu compter sur les 18 points de Mike Conley ou les 16 de Marc Gasol. C'est d'ailleurs avec Randolph et Gasol sur le banc que Memphis a entamé sa remontée, les extérieurs Shane Battier et Darrell Arthur initiant un 13-2 qui allait se convertir en un 23-10 dans le dernier quart. De quoi rendre vains les efforts, souvent maladroits, des deux stars du Thunder. Car s'ils ont respectivement compilé 23 points-12 passes et 22 points-12 rebonds, Russell Westbrook et Kevin Durant n'ont guère été en réussite, affichant un piètre 7 sur 2 pour l'un et un tout juste honorable 10 sur 24 pour l'autre, les deux compères pêchant tout particulièrement dans la dernière ligne droite comme en atteste le tir de la victoire manqué par le meilleur marqueur de la Ligue à quatre secondes de la sirène. La chance du Thunder était passée et la prolongation allait confirmer la prise du pouvoir des Grizzlies.