Ce sera Tchicamboud

  • A
  • A
Ce sera Tchicamboud
Partagez sur :

Deux jours après l'officialisation du forfait d'Antoine Diot, Vincent Collet a choisi de faire appel à Steed Tchicamboud pour compléter le groupe de l'équipe de France en vue de l'Euro en Lituanie (31 août-18 septembre). Le meneur-arrière chalonnais, qui était en balance avec Yannick Bokolo, Fabien Causeur et Abdoulaye M'Baye, devrait faire office de 12e homme.

Deux jours après l'officialisation du forfait d'Antoine Diot, Vincent Collet a choisi de faire appel à Steed Tchicamboud pour compléter le groupe de l'équipe de France en vue de l'Euro en Lituanie (31 août-18 septembre). Le meneur-arrière chalonnais, qui était en balance avec Yannick Bokolo, Fabien Causeur et Abdoulaye M'Baye, devrait faire office de 12e homme. "Je peux le dire maintenant sur Twitter. J'arrive en équipe de France. Je le savais depuis hier, mais ça devait rester secret" Steed Tchicamboud a devancé la FFBB en annonçant lui-même qu'il serait bien le 12e joueur retenu pour disputer l'Euro en Lituanie (31 août-18 septembre) avec les Bleus. Le meneur-arrière chalonnais a donc été choisi par Vincent Collet pour pallier l'absence d'Antoine Diot, contraint au forfait par des douleurs lombaires récurrentes. Le nom de Tchicamboud ne figurait pas forcément parmi les favoris pour la succession du Manceau. L'ancien Nancéen faisait certes partie de la première liste de 24 noms donnée par Collet en mai dernier, mais il avait disparu dès que le sélectionneur avait réduit le groupe à 16 unités. Il était donc devancé dans la hiérarchie par Yannick Bokolo, Fabien Causeur ou encore Abdoulaye M'Baye. Mais si le premier a préféré renoncer à l'Euro pour raisons personnelles, Causeur, qui avait quitté les Bleus fin juillet, semble insuffisamment remis d'une aponévrose à la voûte plantaire, tandis que M'Baye paye sans doute le fait d'avoir un profil différent de celui de Diot. "Il est était important de remplacer Antoine par un véritable meneur de jeu capable de tenir le ballon et surtout de défendre très fort sur de courtes périodes, afin de coller à notre identité d'équipe. Nous avions la certitude que Steed était en forme physiquement et que son profil collait à nos attentes", justifie ainsi Collet. Tchicamboud en profite donc pour retrouver le maillot bleu, qu'il a porté pour la dernière fois en 2008, sous les ordres de Michel Gomez. Le Chalonnais (1,91 m, 30 ans), qui tournait à 8.0 points et 4.1 passes décisives en Pro A la saison passée, va disputer sa première grande compétition internationale. Alors que les Bleus ont souffert à trois points lors de la préparation (30,3% en huit matches), Tchicamboud affichait lui un pourcentage de 32,7% en saison régulière avec l'Elan. Il pourrait être aligné ce vendredi pour l'avant-dernier match de préparation des Tricolores contre la Bosnie à Gravelines.