Ce sera sans les Mavs

  • A
  • A
Ce sera sans les Mavs
Partagez sur :

Comme il l'avait annoncé, Vincent Collet a dévoilé les noms des 16 joueurs retenus pour débuter la préparation de l'Euro 2011 (31 août-18 septembre). Si la sélection est plus estampillée NBA que jamais, le sélectionneur a choisi de se passer de Ian Mahinmi, tout récent champion avec Dallas, tandis que Rodrigue Beaubois, blessé, est également absent. Sinon, les cadres attendus (Parker, Noah, Batum, Diaw, M. Pietrus...) sont présents.

Comme il l'avait annoncé, Vincent Collet a dévoilé les noms des 16 joueurs retenus pour débuter la préparation de l'Euro 2011 (31 août-18 septembre). Si la sélection est plus estampillée NBA que jamais, le sélectionneur a choisi de se passer de Ian Mahinmi, tout récent champion avec Dallas, tandis que Rodrigue Beaubois, blessé, est également absent. Sinon, les cadres attendus (Parker, Noah, Batum, Diaw, M. Pietrus...) sont bien présents. Ou comment retomber sur terre en quelques jours... Dimanche soir, Ian Mahinmi et Rodrigue Beaubois rejoignaient Tony Parker dans la liste très fermée des joueurs français champions NBA. Mardi midi, les deux Texans viennent d'apprendre qu'ils ne disputeraient pas l'Euro fin aout avec l'équipe de France. Si pour Beaubois l'annonce ne fait aucune surprise, l'ancien Choletais souffrant toujours du pied, pour Mahinmi le coup est plus rude. Le pivot des Dallas Mavericks est le seul joueur (avec Beaubois) évoluant aux Etats-Unis à disparaitre de la liste de 24 présélectionnés. Derrière Joakim Noah et Ronny Turiaf, Vincent Collet a choisi d'emmener le solide Kévin Séraphin, qui sort d'une saison de rookie en demi-teinte avec Washington, et Ali Traoré, qui est probablement le plus scoreur des pivots tricolores. Le joueur de Rome a été pris "pour des raisons de complémentarité, précise Collet. On a hésité. Pourquoi Seraphin au lieu de Mahinmi ? On a hésité aussi. Il a un profil jeune, il n'a jamais été retenu jusque-là et je voulais le voir. Ce n'est pas un choix facile, mais il fallait le faire." Un groupe de douze déjà connu Pour le reste, pas de mauvaise surprise. Les cadres attendus seront bien de la partie pour tenter d'emmener l'équipe de France aux Jeux Olympiques de Londres. Joakim Noah donc, mais aussi Tony Parker, Nicolas Batum, Boris Diaw et Mickael Pietrus, qui va faire son retour en Bleu après cinq ans d'absence. "Il était difficile de se passer des qualités de Mickael (Pietrus). Maintenant c'est à nous et à lui de faire les efforts pour bien l'intégrer à cette équipe. Ça nous rajoute un ailier de très haut niveau." Au-delà de ses qualités défensives, "c'est un joueur qui peut sortir de sa boite et scorer." Avec les habituels Antoine Diot, Nando De Colo, Mickaël Gelabale et Florent Pietrus, Collet sait donc sur qui il pourra s'appuyer, d'autant plus que le sélectionneur a pratiquement sa liste définitive en tête. Andrew Albicy, Fabien Causeur, Charles Lombahé-Kahudi et Kévin Séraphin ne seront en effet que des "partenaires d'entrainement". "Il y a la volonté d'annoncer la liste de douze, on s'est inspiré de ce qu'a fait l'Espagne. On fait ça pour gagner du temps", a expliqué l'ancien coach de l'Asvel. Le groupe sera définitivement réduit à douze unités après le stage de Pau (19 juillet - 7 août). Ils seront donc douze à Londres, où les Bleus joueront cinq matches entre le 16 et le 21 août, avec l'éventualité d'un treizième homme. Les 16 Bleus: Tony Parker (San Antonio Spurs), Antoine Diot (Le Mans), Andrew Albicy (Paris-Levallois) - Nando De Colo (Valence, ESP), Yannick Bokolo (Gravelines-Dunkerque), Mickael Pietrus (Phoenix Suns), Fabien Causeur (Cholet) - Nicolas Batum (Portland Trail Blazers), Mickaël Gelabale (Lyon-Villeurbanne), Charles Lombahé-Kahudi (Le Mans) - Florent Pietrus (Valence, ESP), Boris Diaw (Charlotte Bobcats) - Joakim Noah (Chicago Bulls), Ronny Turiaf (New York Knicks), Ali Traoré (Rome, ITA), Kévin Séraphin (Washington Wizards).En italique les joueurs qui ne seront que des "partenaires d'entraînement", selon Vincent Collet.