Castres assume son rang

  • A
  • A
Castres assume son rang
Partagez sur :

Solide au poste, Castres prouve qu'il a bien grandi. Les Tarnais recollent à égalité avec Clermont, après avoir décroché leur troisième victoire à l'extérieur de la saison sur la pelouse de Montpellier (21-16). Toulouse, de son côté, n'a pas fait de détails face à Bordeaux-Bègles (56-6). Biarritz et le Stade Français s'enfoncent, respectivement face au LOU (15-15) et à Agen (défaite 13-37). Brive a battu Bayonne (30-10).

Solide au poste, Castres prouve qu'il a bien grandi. Les Tarnais recollent à égalité avec Clermont, après avoir décroché leur troisième victoire à l'extérieur de la saison sur la pelouse de Montpellier (21-16). Toulouse, de son côté, n'a pas fait de détails face à Bordeaux-Bègles (56-6). Biarritz et le Stade Français s'enfoncent, respectivement face au LOU (15-15) et à Agen (défaite 13-37). Brive a battu Bayonne (30-10). TOULOUSE-BORDEAUX-BEGLES: 16-21 Consulter aussi: Le match à la loupe La faute au MHR ! C'est peu dire que les Montpelliérains pourront nourrir des regrets au sortir de cette rencontre face au leader castrais (15-21). Devant d'entrée grâce à un essai de Gorgodze dès les premières secondes de jeu (7-0, 1e), le MHR se sera par la suite laissé manoeuvré par une formation tarnaise irrésistible à la mêlée et emmenée par son demi mêlée sud-africain Rory Kockott, véritable croqueur d'espaces, et auteur de sept pénalités. Menés pendant l'intégralité de la première période (10-9), les Castrais auront donc pu s'appuyer sur les 18 pénalités au total des hommes de Fabien Galthié pour passer devant (10-12, 42e) et creuser peu à peu un écart. Le CO aura aussi pu s'appuyer sur d'incroyables loupés héraultais, à l'image des en-avants de Rémy Martin (26e) et de Santiago Fernandez (56e) à quelques mètres de l'en-but du CO. De quoi réduire à néant les efforts de son imposante troisième ligne (Martin, Tulou, Gorgodze), encore une fois à son avantage samedi. Premier du championnat avant cette journée, le CO cède désormais son bien à Clermont, la faute à un point-average défavorable. Côté Montpellier, le point de bonus défensif est une bien maigre consolation, les Héraultais surfant toujours avec la zone de relégation. Prochains matches: Agen-Montpellier ; Castres-Racing-Métro 92 BIARRITZ-LYON OU: