Casspi, direction l'Asvel ?

  • A
  • A
Casspi, direction l'Asvel ?
Partagez sur :

Et si Villeurbanne était le grand gagnant du lock-out ? Alors que Nancy a récupéré Nicolas Batum, le club rhodanien est entré en contact avec Omri Casspi. L'ailier israélien des Cleveland Cavaliers possède le même agent que Tony Parker, qui a lui aussi affirmé qu'il étudierait l'éventualité d'un retour en France, et plus précisément à l'Asvel, après l'Euro 2011 si la situation n'a pas évolué en NBA...

Et si Villeurbanne était le grand gagnant du lock-out ? Alors que Nancy a récupéré Nicolas Batum, le club rhodanien est entré en contact avec Omri Casspi. L'ailier israélien des Cleveland Cavaliers possède le même agent que Tony Parker, qui a lui aussi affirmé qu'il étudierait l'éventualité d'un retour en France, et plus précisément à l'Asvel, après l'Euro 2011 si la situation n'a pas évolué en NBA... Avoir Tony Parker dans son organigramme, ça aide ! L'avoir dans son équipe aussi. Mais l'Asvel, dont le meneur de jeu des San Antonio Spurs est le vice-président des opérations basket, n'en est pas encore là puisque "TP" a annoncé qu'il n'envisagerait cette possibilité qu'après l'Euro 2011, en fonction de l'évolution du lock-out en NBA. En attendant, le leader des Bleus continue de travailler, en marge de la préparation de l'équipe de France, sur les contours de l'effectif rhodanien la saison prochaine avec son bras droit, Laurent Foirest. Alors que le directeur sportif villeurbannais avait annoncé il y a quelques jours que l'équipe était "faite", mettant du même coup un terme aux rumeurs qui envoyaient l'ailier américain Stephen Jackson à l'Asvel, un nouveau dossier est arrivé sur son bureau. Il concerne Omri Casspi, joueur talentueux au caractère bien trempé des Cleveland Cavaliers. D'abord en contact avec le Maccabi Tel-Aviv, l'ailier israélien (23 ans, 2,05 m) pourrait finalement être le "coup" que Laurent Foirest espérait encore réaliser à ce poste. Parker: "Il est très intéressé" Les négociations entre Omri Casspi et le club finaliste de l'Euroligue la saison dernière ayant capoté, Villeurbanne s'est positionné. "Il y a eu des discussions, a ainsi déclaré sur 20minutes.fr le directeur sportif rhodanien. Mais pour le moment, on ne peut pas s'aligner financièrement sur les prétentions du joueur qui réclamait 40.000 dollars par mois au Maccabi. S'il veut venir à l'Asvel, nous ne sommes pas contre, mais il va devoir revoir ses exigences à la baisse." Tony Parker, qui possède le même agent que l'international israélien blessé au genou et forfait pour le prochain Championnat d'Europe, pourrait trouver les bons arguments pour le convaincre. "J'ai parlé à Omri il y a trois jours. Il est très intéressé pour venir en France et jouer à l'Asvel, a assuré "TP" sur son site internet. Nous sommes pour le moment en négociations. Omri a fait ses preuves en Europe avant de partir en NBA. C'est un ailier qui a beaucoup de talent. Il connait le jeu européen, il a joué l'Euroligue. Avec (Dijon) Thompson qui va reprendre en septembre, je préfère doubler le poste. Bien évidemment, Omri nous quittera à la fin du lock-out. Mais ça permettra ainsi à Thompson de revenir tranquillement, sans se précipiter." L'ex-ailier des Sacramento Kings, transféré aux Cavs le soir de la draft en juin, tournait en 2010-11 à 8,6 points et 4,3 rebonds en 24 minutes de moyenne par match en NBA. Son arrivée en Pro A ferait grand bruit.