Carter à terre ?

  • A
  • A
Carter à terre ?
Partagez sur :

L'inquiétude enfle en Nouvelle-Zélande alors que Dan Carter s'est blessé à l'aine ce samedi à l'entraînement. Contraint de déclarer forfait pour la dernière sortie néo-zélandaise dans la poule A, dimanche contre le Canada, le demi d'ouverture star des All Blacks pourrait carrément rater la suite de la Coupe du monde.

L'inquiétude enfle en Nouvelle-Zélande alors que Dan Carter s'est blessé à l'aine ce samedi à l'entraînement. Contraint de déclarer forfait pour la dernière sortie néo-zélandaise dans la poule A, dimanche contre le Canada, le demi d'ouverture star des All Blacks pourrait carrément rater la suite de la Coupe du monde. Toute une nation retient son souffle. L'image de Dan Carter, se tordant de douleur sur la pelouse du Westpac Stadium ce samedi, a plongé la Nouvelle-Zélande dans l'incertitude. Le suspense ne prendra fin que dimanche, jour choisi par le staff des All Blacks pour donner plus d'informations concernant l'état de santé de son demi d'ouverture vedette. Pour l'heure, Carter a d'ores et déjà déclaré forfait pour le match sans enjeux programmé dimanche contre le Canada en raison d'une blessure à l'aine que le joueur des Crusaders a contracté en tapant des pénalités lors du traditionnel "captain run" d'avant-match, ce samedi à Wellington. Déjà absent contre le Japon, Carter n'aura donc pas l'insigne honneur d'être le capitaine des Blacks contre les Canucks et sera remplacé par Colin Slade. Une absence, dans l'immédiat, aux conséquences limitées pour un pays hôte déjà assuré de terminer à la première place de la poule A. Si l'encadrement néo-zélandais s'est fait laconique sur le site officiel des champions du monde 1987 en annonçant qu'aucune nouvelle ne serait donnée avant dimanche, la rumeur d'une importante blessure grandit sur la toile. Un pépin qui, s'il était confirmé, pourrait tout bonnement signifier une fin de Mondial prématurée pour Carter. McCaw préservé Si l'éphémère pensionnaire de l'Usap venait à déclarer forfait pour le reste de la compétition, le coup serait dur à encaisser pour des Blacks souvent dépendants des coups d'éclat et du rendement de leur génial maître à jouer. En attendant de connaître le fin mot de l'histoire, cette blessure vient s'ajouter à celle de Richie McCaw, lui aussi contraint de manquer le rendez-vous face aux Canadiens, la faute à une blessure au pied, séquelle d'une fracture de fatigue qui avait privé le troisième ligne aile d'une partie du dernier Super 15. Que les amateurs des Blacks se rassurent, celui qui a récemment fêté sa centième cape sur la scène internationale n'est qu'un blessé léger, préservé contre le Canada. "J'ai géré cette blessure tout au long de l'année. Je me suis entraîné sans problème vendredi. Je veux être prêt pour la semaine prochaine, c'est pourquoi cette décision a été prise, a confié McCaw. J'aurais pu jouer mais un match à élimination directe arrive et je veux être prêt." Un souhait partagé par Carter et tout un peuple...