Carl Lewis bientôt sénateur ?

  • A
  • A
Carl Lewis bientôt sénateur ?
@ REUTERS
Partagez sur :

L’ancien sprinteur américain se présente aux élections sénatoriales dans l'Etat du New Jersey.

Des starting-blocks à la politique, il n’y a qu’un pas. Un pas qu’a décidé de franchir Carl Lewis, l’ancien athlète américain. Lundi, il a annoncé qu'il allait être candidat aux élections sénatoriales dans l'Etat du New Jersey (nord-est des Etats-Unis).

"Quand je cours, c’est pour gagner"

A 49 ans, Car Lewis a trouvé sa reconversion. Il brigue le poste de sénateur dans le district Willingboro, où il réside, sous la bannière du Parti démocrate. "Quand je cours, c’est pour gagner", a-t-il déclaré, convaincu de son prochain succès aux élections sénatoriales. Le siège qu'il vise est actuellement détenu par le républicain Dawn Addiego.

Pour son premier discours en tant que candidat, Car Lewis a a adopté une posture très humaniste : "nous ne pouvons pas nous reposer tant que nous ne sommes pas sûrs que nos familles auront les moyens de vivre correctement et d'élever les enfants ici, et que nos aînés pourront rester dans leur maisons et payer leurs frais de santé et pharmaceutiques".

L'ancien athlète américain Carl Lewis se lance un nouveau défi après une carrière bien remplie. Entre 1984 et 1996, il a remporté neuf titres olympiques. King Carl avait ainsi décroché quatre médailles d'or aux JO de Los Angeles en 1984 (100 m, 200 m, 4x100 m, saut en longueur), deux à Séoul en 1988 (100 m et saut en longueur), deux à Barcelone (4x100 m et saut en longueur) et une à Atlanta en 1996 (saut en longueur).

En 1991, à Tokyo, il pulvérise le record du monde du 100 m :