Capello dit "adieu" à Beckham...

  • A
  • A
Capello dit "adieu" à Beckham...
@ Reuters
Partagez sur :

... mais le joueur de 35 ans annonce lui qu'il ne renonce pas à jouer pour l'équipe d'Angleterre.

... mais le joueur de 35 ans annonce lui qu'il ne renonce pas à jouer pour l'équipe d'Angleterre. Une fin en eau de boudin pour David Beckham ? Victime d'une rupture du tendon d'Achille le 14 mars dernier et contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde, le "Spice Boy" a vu les portes de la sélection anglaise se fermer brusquement devant lui, mercredi. Et pour lui claquer la porte au nez, Fabio Capello n'y a franchement pas mis les formes. "Je pense que David sait qu'il n'a plus d'avenir en équipe nationale parce qu'il faut du changement. J'ai besoin de nouveaux joueurs et je dois penser à l'avenir", a ainsi déclaré le sélectionneur après la rencontre remportée par les siens, face à la Hongrie (2-1). "L'âge est important. Il y a des nouveaux joueurs comme Ashley Young ou Adam Johnson qui peuvent joueur sur l'aile droite et sur l'aile gauche", a continué le technicien italien, qui confirme ainsi des propos tenus un peu plus tôt dans la journée, à la chaîne ITV : "Je lui dis un grand merci pour m'avoir aidé pendant la Coupe du monde, mais sans doute est-il un peu âgé", avait ainsi lancé Capello, avant d'émettre l'idée d'un match homme pour que le joueur puisse "dire au revoir et merci beaucoup aux supporters". Une idée pas forcément du goût de Beckham, désormais âgé de 35 ans, qui aurait sans doute préféré mettre fin lui-même à sa carrière internationale. "Pour votre information, il n'y a pas eu de discussion sur un renoncement à la sélection. David Beckham sera toujours disponible pour son pays quand il sera remis de sa blessure, et si besoin, il sera là", a annoncé de son côté à la BBC l'agent du milieu de terrain. Une polémique qui rappelle un peu celle qui avait opposés les deux hommes début 2007, au Real Madrid. En partance vers les Los Angles Galaxy, "Becks" avait été écarté par l'Italien, avant de revenir en grâce à ses yeux pour la fin de saison. Une réconciliation semble désormais peu probable sous le maillot frappé des Trois Lions.