Caen, un de chute

  • A
  • A
Caen, un de chute
@ Ouest-France
Partagez sur :

LIGUE 1 – Caen enregistre sa première défaite, devant Brest (0-2) lors de la 4e journée.

LIGUE 1 – Caen enregistre sa première défaite, devant Brest (0-2) lors de la 4e journée. Après trois échecs répétés lors des trois premières sorties de la saison, l'entraîneur brestois a vu sa quête de victoire prendre forme à l'issue d'un court déplacement en Normandie où l'attendait samedi un autre promu, Caen. Un champion de Ligue 2 qui recevait son dauphin breton le moral gonflé à bloc après des victoires inaugurales contre Marseille (2-1) et Lyon (3-2) avant un match nul contre Montpellier (0-0). Et si sur le papier, la visite du SB29 faisait office de match le plus facile du début de saison caennais, ce dernier a déjoué les pronostics. La faute au tacle appuyé de Yatabaré sur Micola qui laisse les locaux à dix dès la 19e minute. Une décision un tantinet sévère de M. Turpin qui ouvre des espaces aux visiteurs, sans qu'Ewolo (29e) ni Micola (44e) n'accrochent le cadre. En infériorité numérique, Caen ne s'en laisse pas compter et rivalise avec le SB29 dans une rencontre débridée qui confine épisodiquement au brouillon. Un match plié en trois minutes Brouillon, Nolan Roux ne l'est pas lorsqu'à l'approche de la fin de partie, l'homme aux 15 buts en Ligue 2 la saison dernière reprend en première intention un centre de Micola. La belle reprise de l'intérieur du pied de l'international Espoirs (0-1, 75e) fait alors se lever le vent de la défaite sur Michel-d'Ornano puisqu'Inez déséquilibre Lesoimier à l'entrée de la surface deux minutes plus tard. M. Turpin désigne le point de penalty et le Tchèque Mario Licka ne se fait pas prier pour transformer la sentence (0-2, 78e). Caen ne s'en relèvera pas et enregistre ce samedi son premier revers de la saison, au contraire de Brestois qui signent un premier succès après avoir mordu la poussière contre Toulouse et Lyon et partagé les points avec Auxerre lors des journées précédentes. Trois points bienvenus qui permettent aux partenaires de Steeve Elana de se repositionner dans le ventre mou du classement. De quoi préparer le derby breton à venir contre Lorient, le 11 septembre, avec une certaine sérénité.