Caen repart de l'avant

  • A
  • A
Caen repart de l'avant
Partagez sur :

LIGUE 2 - Caen dispose de Bastia, vendredi, et reprend un peu d'air en tête du championnat.

Incapable de décrocher une victoire en décembre, Caen a débuté 2010 sur de meilleures bases en s'imposant face à Bastia (1-0), un résultat qui leur permet de rester à distance de Brest.Caen éloigne le danger. Incapables de décrocher une victoire en championnat depuis le 30 novembre, les hommes de Franck Dumas ont renoué avec le succès, vendredi, pour le compte de la 20e journée de Ligue 2, en disposant de la lanterne rouge bastiaise (1-0). Longtemps dominateurs, les Normands sont restés muets une bonne partie du match, avant de finalement trouver l'ouverture après un bon travail d'El Arabi, conclut par Nivet (69e). Ce résultats permet aux Caennais de reprendre trois points d'avance sur leurs surprenants dauphins brestois. Derrière le duo de tête, Le Havre, battu par Brest jeudi (2-1), reste sur le podium puisque Arles-Avignon est revenu bredouille de son voyage à Ajaccio, la faute à un but de Kinkela en toute fin de rencontre (1-0). De son côté, Metz jouera sa chance samedi face Istres, pendant qu'Angers et Guingamp clôtureront aussi cette journée. Un temps sur le podium, Nantes est bien loin de tout cela désormais puisque les Canaris ont concédé leur troisième défaite de rang à Clermont (2-0), la faute à deux réalisations de Najih et Armand, tandis qu'Alonzo a même sauvé son camp en fin de match. Les hommes de Jean-Marc Furlan ne laissent apparaître aucun signe de guérison et la fin de saison risque d'être bien longue.Une guérison dont Strasbourg semble se rapprocher, puisque les Alsaciens ont enfin fait vibrer La Meinau avec une large victoire sur Laval (4-1), avec notamment un doublé de Bah. Avec 22 points, les Strasbourgeois sont désormais à égalité de points avec Guingamp et Châteauroux, et n'ont jamais été aussi proches de sortir de la zone de relégation occupée depuis le mois d'août. Les Castelroussins n'ont eux pas connu d'effet JPP puisqu'ils ont partagé les points à Sedan (1-1). En queue de peloton toujours, Dijon s'est donné une grande bouffée d'air frais en disposant largement de Tours (4-1), tandis que Nîmes s'est également imposé à l'extérieur, à Vannes (2-0), avec le premier but de l'ancien parisien Boli, sous ses nouvelles couleurs.