Caen pour s'envoler ?

  • A
  • A
Caen pour s'envoler ?
Partagez sur :

LIGUE 2 - Caen reçoit Le Havre dans le cadre de la 15e journée de Ligue 2. L'occasion pour les Caennais de s'envoler.

Solide leader du championnat, Caen reçoit Le Havre, lundi, dans le cadre de la 15e journée de Ligue 2. L'occasion pour les hommes de Franck Dumas de prendre le large en comptant dix points d'avance sur leurs voisins normands et de frapper un grand coup.Les Caennais sont-ils intouchables ? Lundi soir, en cas de succès face au Havre, les hommes de Franck Dumas pourraient prendre dix points d'avance sur leurs adversaires du soir. Les Malherbistes pourraient également offrir à leurs supporters le plaisir d'une victoire face leurs voisins normands, même si Dumas ne souhaite pas en faire une priorité. "Nous ne sommes pas fixés sur le derby, a déclaré l'entraineur caennais sur le site officiel du club. C'est un match à la maison, un match à gagner, ce qui nous intéresse, ce sont les trois points, quel que soit l'adversaire. Le seul objectif, c'est de creuser le maximum d'écart d'ici la trêve."Car les Caennais feraient bien de profiter de leur excellente forme, et de la baisse de régime de leurs adversaires, à l'image de Nantes, qui marque le pas. Avec un Benjamin Nivet toujours aussi régulier, et l'éclosion de l'attaquant Youssef El-Arabi, ils ont livré un petit récital vendredi à dernier à Nîmes (0-4). Sûrement l'une de leurs copies les plus propres. "Dans le contenu et les enchaînements, c'est notre meilleur match de la saison à l'extérieur, et l'un des meilleurs tout court", avoue Franck Dumas. A confirmer dès ce lundi, face à des Havrais qui sont peut-être bons à prendre en ce moment.Bagarre générale après Le Havre - AjaccioDeuxièmes au classement, les Havrais ont pourtant vécu des dernières semaines pour le moins agitées. Les Normands sont notamment sortis sous les sifflets de Deschaseaux, vendredi dernier face à Ajaccio (1-0). Le mécontentement des supporters était déjà palpable au coup d'envoi, en attestent les banderoles déployées dans les tribunes, en écho à la défaite subie par le HAC en Coupe de France face à Avion, club de CFA 2 (1-0). Le match ne les a pas calmés. Et pour cause, les Havrais n'ont pas franchement brillé face à des Corses réduits à neuf dès la 41e minute. La bagarre générale qui a éclaté sur le terrain à la fin de la rencontre témoigne elle aussi de la tension qui entoure le club doyen en ce moment.Pourtant, Cédric Daury, l'entraineur du HAC, ne veut pas se montrer trop alarmiste. "Je trouve qu'on juge les joueurs très sévèrement, a-t-il déclaré sur le site officiel du club havrais. Actuellement, c'est vrai qu'il y a eu un ou deux matches où en terme de jeu on n'était pas forcément dans ce qu'on veut. Mais si on regarde sur la globalité, on a eu cinq mois de travail de qualité de la part des joueurs, et cette deuxième place au classement est très intéressante."