Caen, le tarif habituel

  • A
  • A
Caen, le tarif habituel
Partagez sur :

Le Stade Malherbe de Caen a repris le pouvoir en Ligue 2 en l'emportant, lundi, contre Ajaccio (1-0) en conclusion de la 7e journée.

Le Stade Malherbe de Caen a repris le pouvoir en Ligue 2 en l'emportant, lundi soir, contre Ajaccio (1-0) en conclusion de la 7e journée. Un tarif devenu maintenant habituel pour les visiteurs du stade Michel-d'Ornano. De son côté, Ajaccio reste relégable.Toujours la même histoire. Le Stade Malherbe de Caen s'est imposé, lundi soir sur sa pelouse, face à Ajaccio (1-0) lors du dernier match de la 7e journée de Ligue 2. Une manie puisque les Normands ont, depuis l'entame de la saison, remporté la totalité de leurs matches à domicile par la plus petite des marges. Cela fait quatre rencontres que cela dure.Cette performance permet, en outre, aux Caennais de reprendre la tête du championnat en comptant trois longueurs d'avance sur le FC Nantes, leur actuel dauphin. De bon augure pour la réalisation de l'objectif que se sont fixés les hommes de Franck Dumas... le montée en Ligue 1. Une chose encore loin d'être acquise, en atteste les premières minutes de cette rencontre où les Corses ont causé beaucoup de problèmes au locaux.En effet, le stade Michel-d'Ornano a tremblé dans les premiers instants avec une grosse pression d'une équipe d'Ajaccio en grand besoin de points puisque relégable. Les troupes d'Olivier Pantaloni sont d'ailleurs toutes proches d'ouvrir la marque sur une pénétration de Christian Kinkela. L'ancien Boulonnais s'ouvre le chemin du but avant d'échouer dans son duel face à Alexis Thébaux (16e).Une première pour N'DiayeCette alerte faisait suite à un autre coup dur. Grégory Proment, le rouage essentiel du milieu de terrain caennais, se blessait au genou et devait céder sa place à Ismaïla N'Diaye au bout de seulement dix minutes. Mais finalement, ce changement va s'avérer payant puisque c'est le jeune Franco-Sénégalais qui va trouver le chemin du but pour la première fois en L2 de la tête sur coup franc (1-0, 23e).Malgré quelques bonnes opportunités des deux côtés, le score ne bougera plus, laissant Caen confirmer ses bonnes dispositions à domicile. Pas de quoi s'enthousiasmer cependant dans le camp des Malherbistes. "On a pas été bon, Ajaccio a été supérieur, il y a juste la victoire à retenir" lançait Benjamin Nivet au micro d'Eurosport au terme de la rencontre. L'autosatisfaction n'a pas sa place dans le Calvados et c'est peut-être le meilleur moyen de vite revenir parmi l'élite.