Caen fait le spectacle

  • A
  • A
Caen fait le spectacle
Partagez sur :

FOOT - Vainqueur de Vannes avec la manière (4-2), Caen a confirmé son statut de leader de la Ligue 2.

Caen a prolongé sa série d'invincibilité en Ligue 2 en s'imposant mardi face à Vannes (4-2), à l'issue d'un match à suspense comptant pour la 12e journée. Grâce à ce succès, le leader normand compte désormais sept points d'avance sur son dauphin, Nantes, tenu en échec par Laval.Relégué en Ligue 2 à l'issue de la saison dernière, le Stade Malherbe de Caen semble bien décidé à ne pas traîner dans l'antichambre de l'élite. Mardi à l'occasion de la 12e journée de Ligue 2, les Normands ont en effet conforté leur place de leader en empochant leur neuvième succès depuis le début de la saison, face à Vannes. Les hommes de Franck Dumas ont pourtant bien failli connaître leur première défaite de la saison, car les Bretons ont joué le coup à fond. Auteurs de l'ouverture du score en tout début de match grâce à Abdoul Camara (1-0, 3e), les Vannetais, qui avaient été rejoints à la demi-heure de jeu à la suite de l'égalisation de Steeven Langil (1-1, 33e), pensaient avoir fait le plus en reprenant l'avantage en début de seconde période par l'intermédiaire de Valéry Mezague (1-2, 51e).Mais le Stade Michel-d'Ornano allait connaître un dernier quart d'heure de folie avec trois buts en cinq minutes signés Julien Toudic (75e), Langil (78e), auteur d'un doublé, et Youssef El Arabi (4-2, 80e). Une efficacité offensive qui permet aux Caennais de se détacher en tête du classement. Tenu en échec à la Beaujoire par Laval (0-0), le FC Nantes pointe désormais à sept longueurs. De son côté, Le Havre, vainqueur la veille de Guingamp (2-1), conserve la troisième place, car le promu Arles-Avignon a dû se contenter d'un nul sur sa pelouse face à Dijon (0-0). Starsbourg et Bastia au fond du trouAprès un mois de septembre délicat, Metz, autre candidat à la montée, a retrouvé des couleurs en octobre. Les Grenats viennent en effet d'empocher un troisième succès en quatre matches grâce à la victoire obtenue sur la pelouse de Châteauroux (2-1). C'est Papiss Cissé (38e) et Julien Cardy (63e) qui ont inscrit les buts lorrains, alors que Titi Buengo a réduit le score dans les arrêts de jeu pour les Castelroussins. Grâce à ce succès, les hommes d'Yvon Pouliquen font un bond au classement. Ils passent en effet de la neuvième à la sixième place et ne comptent plus désormais que deux points de retard sur le podium.Dans le bas de tableau, Sedan, corrigé à Nîmes vendredi dernier (0-3), a enfoncé la lanterne rouge Bastia en s'imposant par la plus petite des marges (1-0), grâce à Eyemen Heinani (28e). Toujours aussi mal en point, Strasbourg s'est incliné à domicile face à Tours (0-1). C'est l'inévitable Olivier Giroud, plus que jamais meilleur buteur avec dix réalisations, qui a donné la victoire aux Tourangeaux. Avant-derniers avec deux longueurs de retard sur le premier non-relégable Guingamp, les Alsaciens doivent se résoudre à lutter pour le maintien.