Ça roule pour les Bleus

  • A
  • A
Ça roule pour les Bleus
Partagez sur :

L'équipe de France va terminer première et invaincue dans le groupe A du tournoi de pré-qualification olympique qu'elle organise jusqu'à dimanche à Tourcoing. Au lendemain de leur net succès face aux Grecs, les Bleus sont venus à bout de l'Allemagne au tie-break (12-25, 25-19, 25-21, 11-25, 15-10) et seront opposés samedi en demi-finales aux Tchèques ou aux Belges.

L'équipe de France va terminer première et invaincue dans le groupe A du tournoi de pré-qualification olympique qu'elle organise jusqu'à dimanche à Tourcoing. Au lendemain de leur net succès face aux Grecs, les Bleus sont venus à bout de l'Allemagne au tie-break (12-25, 25-19, 25-21, 11-25, 15-10) et seront opposés samedi en demi-finales aux Tchèques ou aux Belges. L'équipe de France a très bien négocié ses deux premiers matches dans le tournoi de pré-qualification olympique qu'elle organise de mercredi à dimanche à Tourcoing. Après avoir puni la Grèce (25-23, 25-22, 25-12), les joueurs de Philippa Blain ont confirmé vingt-quatre heures plus tard leurs bonnes dispositions, jeudi soir, en disposant de l'Allemagne (12-25, 25-19, 25-21, 11-25, 15-10), l'un des principaux candidats au seul billet qui sera délivré à l'issue du week-end pour un tournoi de qualification olympique. Face aux Allemands, réputés pour leur puissance (sept joueurs à plus de deux mètres contre deux seulement en équipe de France), les Bleus ont livré une partition très inégale mais suffisante pour l'emporter. Anormalement absents lors des première et quatrième manches, les partenaires de Pierre Pujol ont aussi su jouer du bon volley, dans le sillage de ses deux meilleurs attaquants, Antonin Rouzier et Earvin Ngapeth. C'est souvent derrière l'efficacité au service de ces deux-là que les Français ont fait la différence. Alors qu'un seul set glané lui suffisait pour se hisser dans le dernier carré, l'équipe de France s'est, grâce à cette victoire, assurée la première place du groupe A, et rencontrera samedi en demi-finales la République tchèque ou la Belgique. Déjà qualifiées, les deux équipes en découdront vendredi pour la première place du groupe B et le perdant sera promis aux Tricolores. Lesquels profiteront d'une journée de repos avant d'engager le sprint final, désormais à deux victoires de poursuivre leur rêve olympique.