C'est Valence qui régale !

  • A
  • A
C'est Valence qui régale !
Partagez sur :

Valence a remporté son duel face à Villarreal, dimanche, lors de la 31e journée de Liga (5-0). Les Valencians, qui n'avaient pas encore battu leurs voisins cette saison, profitent donc de ce large succès pour conforter son troisième rang au classement. Battu, le Sous-marin jaune pointe en effet désormais à six points de leurs rivaux, et de cette troisième place directement qualificative pour la Ligue des champions.

Valence a remporté son duel face à Villarreal, dimanche, lors de la 31e journée de Liga (5-0). Les Valencians, qui n'avaient pas encore battu leurs voisins cette saison, profitent donc de ce large succès pour conforter son troisième rang au classement. Battu, le Sous-marin jaune pointe en effet désormais à six points de leurs rivaux, et de cette troisième place directement qualificative pour la Ligue des champions. C'est un fait, la Liga est coupée en deux. Il y a le Real et le Barça d'une part, les autres de l'autre. Dans ce championnat parallèle, c'est donc Valence qui domine les débats, pour occuper cette troisième place qui, accessoirement, est directement qualificative pour la Ligue des champions. Et les Valencians ont conforté leur rang, dimanche, en écrabouillant Villarreal, leur plus proche poursuivant, dans le cadre de la 31e journée (5-0). Un succès aisé, qui permet aux hommes d'Unai Emery de voir venir, d'ici la fin de saison. "Une victoire nous offrirait une avance considérable pour la 3e place", lâchait d'ailleurs Joaquin avant la rencontre, dans les colonnes de Marca. Et ses coéquipiers ont bien vite pris les devants, puisque Soldado, d'un joli tir croisé du droit, va libérer Mestalla dans le premier quart d'heure (1-0, 13e). Un but qui va permettre à Valence de gérer dans un premier temps son avantage, en se montrant solides défensivement, avant de passer la vitesse supérieure en deuxième période. Au retour des vestiaires, Jérémy Mathieu et sa troupe font en effet complètement exploser le verrou du Sous-marin jaune. Ainsi, Mata va s'offrir un doublé (55e, 72e), tout comme Soldado qui ajoute un second but à son compteur (74e), tandis que Banega complète le tableau (61e). Alors qu'ils n'avaient pas encore battu leurs voisins en trois rencontres cette saison, la revanche est éclatante, et sans appel. Pour Villarreal, le revers est sévère, mais les conséquences au classement sont minimes, puisqu'ils possèdent encore huit points d'avance sur le FC Séville pour conserver leur quatrième rang.