C'est la même galère...

  • A
  • A
C'est la même galère...
Partagez sur :

Tous les trois éliminés au tour préliminaire de l'Euroligue en début de saison, Le Mans, Villeurbanne et Roanne ont été battus ce mardi soir lors de la première journée de l'Eurocoupe. Le MSB s'est incliné sur le parquet de Banvit (70-78), sa quatrième défaite de rang. L'Asvel a été surprise par Göttingen à l'Astroballe (80-88). Et la Chorale a cédé face au Benetton Trévise (61-67).

Tous les trois éliminés au tour préliminaire de l'Euroligue en début de saison, Le Mans, Villeurbanne et Roanne ont été battus ce mardi soir lors de la première journée de l'Eurocoupe. Le MSB s'est incliné sur le parquet de Banvit (70-78), sa quatrième défaite de rang. L'Asvel a été surprise par Göttingen à l'Astroballe (80-88). Et la Chorale a cédé face au Benetton Trévise (61-67). Villeurbanne-Göttingen: 80-88 Mauvaise entame pour Villeurbanne dans le groupe B. Tombeuse d'Orléans ce week-end en Pro A, l'Asvel a trébuché d'entrée sur son parquet de l'Astroballe face à Göttingen (80-88), vainqueur de l'Eurochallenge la saison dernière. Pris à la gorge en début de rencontre (15-28, 10e), les hommes de Vincent Collet ne sont jamais vraiment revenus, à part dans le dernier quart (70-75, 35e). Matt Walsh (30 points, 8 rebonds) a pourtant tout fait, parfois trop (10 ballons perdus), pour permettre aux Rhodaniens de ne pas sombrer. En vain. A noter que dans l'autre match du groupe B, Allen Iverson n'a pas suffi à empêcher la défaite du Besiktas Istanbul face à Vrsac (91-94), l'ex-star de la NBA ayant effectué des débuts mitigés avec 15 points (à 4/10 aux tirs), 3 rebonds, 2 passes décisives et 2 balles perdues en 23 minutes. Banvit-Le Mans: 78-70 Rien ne va plus pour Le Mans. Le club sarthois, qui reste sur trois défaites en championnat, s'est incliné mardi soir sur le parquet du Banvit BK (70-78), lors de la première journée de l'Eurocoupe. Etonnant car le MSB, porté par Joao Paulo Batista (20 points, 10 rebonds), s'était imposé deux fois contre ces mêmes Turcs au premier tour préliminaire de l'Euroligue. Mais cette fois, les Français ont couru après le score après un deuxième quart-temps raté (14-21), allant même jusqu'à compter treize longueurs de retard en début de dernier acte. Auteur de 16 points et 9 rebonds, Keith Simmons a fait mal aux joueurs de J.D. Jackson mais c'est surtout Baris Ermis qui, dans le money-time, a coupé les jambes des Manceaux, déjà mal en point dans le groupe A. Benetton Trévise-Roanne: 67-61 Roanne n'a pas eu beaucoup plus de réussite que les deux autres représentants de Pro A. En déplacement dans le groupe F sur le parquet du Benetton Trévise, un grand nom du basket européen en perte de vitesse, la Chorale n'a joué qu'une mi-temps, la première, avant de perdre son jeu. Largement en tête à la pause (37-22, 20e), grâce notamment à une grosse défense, les joueurs de Jean-Denys Choulet ont complètement craqué après le repos, la faute notamment à Ryan Toolson (14 points, 5 rebonds). Le double-double d'Uche Nsonwu-Amadi (13 points, 11 rebonds), bien secondé par Pape Philippe Amagou (13 points, 3 rebonds, 3 passes), n'a pas permis aux Ligériens d'effacer leurs 21 pertes de balles et un pourcentage à trois points trop juste (30%). Prochain rendez-vous contre l'Estudiantes Madrid. Pas simple non plus...