C'est bien un gratte-ciel

  • A
  • A
C'est bien un gratte-ciel
Partagez sur :

Le tirage au sort de l'US Open n'a pas été clément avec les joueurs français. Monfils, opposé à Dimitrov d'entrée, pourrait retrouver Djokovic en quarts. Tsonga a de nouveau rendez-vous avec Federer, lui aussi en quarts. Le Suisse est pour la 4e fois en autant de tournois du Grand Chelem dans la partie du n°1 mondial. Chez les dames, un choc entre Serena Williams et Azarenka s'annonce au 3e tour.

Le tirage au sort de l'US Open n'a pas été clément avec les joueurs français. Monfils, opposé à Dimitrov d'entrée, pourrait retrouver Djokovic en quarts. Tsonga a de nouveau rendez-vous avec Federer, lui aussi en quarts. Le Suisse est pour la 4e fois en autant de tournois du Grand Chelem dans la partie du n°1 mondial. Chez les dames, un choc entre Serena Williams et Azarenka s'annonce au 3e tour. C'est bien au sommet d'un gratte-ciel que les joueurs français devront grimper s'ils veulent remporter l'US Open. La mission n'est déjà pas facile avec Federer, Nadal et Djokovic qui vampirisent les titres depuis plusieurs années, elle l'est d'autant plus après le tirage au sort effectué ce jeudi. Gaël Monfils, le mieux classé d'entre eux (n°7), a hérité d'un premier tour bien compliqué face au talentueux bulgare Grigor Dimitrov. Protégé par son classement jusqu'en quarts de finale (Berdych ou Tipsarevic en huitièmes ?), le Parisien, à ce stade de la compétition l'an dernier, y retrouverait théoriquement Novak Djokovic, qu'il a affronté deux fois cet été pour deux défaites. Et en cas d'exploit, ce serait Roger Federer en demie. Vous avez dit mission impossible ? Celle de Jo-Wilfried Tsonga n'a rien d'une promenade de santé. Après une mise en bouche contre Yen-Hsun Lu, le Manceau pourrait retrouver Fernando Verdasco au troisième tour, puis l'un des hommes en forme de l'été américain, Mardy Fish, avant de défier à nouveau Roger Federer en quarts, comme à Wimbledon en juillet dernier. Ce n'est pas simple non plus pour Richard Gasquet, qui devra se défaire de Sergiy Stakhovsky au premier tour, avant Alexandr Dolgopolov au 3e et Djokovic en huitièmes. Gilles Simon est peut-être le plus épargné, et encore, avec Ricardo Mello d'entrée puis Juan Martin Del Potro au 3e tour et Robin Söderling en huitièmes. Djokovic avec Federer, Nadal avec Murray Du côté des cadors, Djokovic, qui débutera son tournoi contre un qualifié, est dans la même partie de tableau que Federer, opposé à Santiago Giraldo. Un tel cas de figure s'était déjà produit à l'Open d'Australie (victoire du Serbe), à Roland-Garros (victoire du Suisse) et à Wimbledon cette saison. Les deux hommes se sont manqués à Londres après la défaite de Federer contre Tsonga en quarts. Nadal, qui commencera la défense de son titre contre Golubev, et Murray, opposé à Somdev Devvarman, sont donc les deux épouvantails de la partie basse, avec une potentielle revanche de la demi-finale 2008, remportée par l'Ecossais. Si la logique est respectée, voici les quarts de finale potentielles: Djokovic-Monfils, Federer-Fish, Murray-Söderling et Nadal-Ferrer. Chez les dames, Serena Williams, tête de série n°28, pourrait affronter Victoria Azarenka au troisième tour, pour l'un des chocs sortis du tirage au sort. Marion Bartoli débutera son tournoi contre une qualifiée, mais ça se complique ensuite avec Samantha Stosur en huitièmes et Vera Zvonareva en quarts. Caroline Wozniacki, la n°1 mondiale, est opposée au premier tour à l'Espagnole Llagostera Vives, tandis que Zvonareva (n°2), finaliste l'an dernier, commencera contre une qualifiée. Aravane Rezaï aura fort à faire d'entrée face à l'Italienne Flavia Pennetta. Même chose pour Pauline Parmentier face à Daniela Hantuchova.