Bundesliga, l'heure du final

  • A
  • A
Bundesliga, l'heure du final
@ Reuters
Partagez sur :

BUNDESLIGA - Tour d'horizon des derniers enjeux avant l'ultime journée de championnat.

BUNDESLIGA - Tour d'horizon des derniers enjeux avant l'ultime journée de championnat.Le titre:Sauf improbable naufrage des Munichois face à un Hertha soucieux de quitter l'élite sur un haut fait d'armes conjugué à un carton de Schalke 04 devant Mayence – deux résultats qui devront être suffisamment nets pour effacer les 3 points et 18 buts d'écart entre les deux équipes – le Bayern coiffera samedi la 22e couronne nationale de son histoire. Autant dire que le suspense a pris fin le week-end dernier en Allemagne, après la victoire des Bavarois sur Bochum (3-1) tandis que le club de Gelsenkirchen s'inclinait à domicile face au Werder (0-2). A tel point que la Ligue de football germanique a fait livrer le fameux "Schale" – le bouclier promis au champion – à Berlin et que les festivités sont déjà programmées pour dimanche du côté de l'hôtel de ville de Munich.La Ligue des Champions:Certes battu dans la course au titre, Schalke ne peut toutefois plus être doublé cette saison. Si les Kuranyi et consorts ont donc leur lot de consolation tout trouvé, les Brémois, eux, ne peuvent pas se permettre de baisser la garde sous peine de se voir souffler leur troisième place synonyme de qualification pour le tour préliminaire ultime de la Ligue des Champions. Opposé ce week-end à Hambourg, le Werder, qui compte deux points d'avance sur Leverkusen et un goal-average favorable, aura toutefois son destin entre les mains. Avec d'autant plus de confiance sans doute que le Bayer, attendu samedi à Moenchengladbach, n'a remporté qu'un de ses sept derniers matches. Quant au Borussia Dortmund, distant de trois longueurs, sa différence de buts semble trop juste pour pouvoir prétendre au miracle (+14 contre +31 en faveur de Brême). La Ligue Europa:A défaut de Ligue des Champions, les trois clubs suscités – le Werder, Leverkusen et Dortmund – pourront toujours afficher leurs couleurs sur la scène européenne mais dans la catégorie inférieure: en Ligue Europa, une compétition qui leur est d'ores et déjà promise, au pire... Sixième après 33 journées, Stuttgart paraît également bien parti pour s'offrir un petit bonus continental. A moins d'un faux pas sur la pelouse de Hoffenheim couplé à une victoire de Hambourg à Brême. Un scénario qui priverait de facto le VfB d'Europe au profit du HSV. La relégation:Tombé la semaine passée, le Hertha Berlin reste le seul condamné à 90 minutes de la fin de la saison. Trois autres clubs demeurent à ce jour en danger: Bochum (17e avec 28 points) et Hanovre (15e avec 30 points), qui s'apprêtent à en découdre ce week-end, ainsi que Nuremberg (16e avec 28 points), qui recevra Cologne dans le même temps. Trois équipes pour une mise en bière certaine et un sursis, la 16e place étant depuis la saison passée synonyme de barrage face au troisième de Bundesliga II: Augsbourg en l'occurrence. Kaiserslautern et St Pauli sont de leur côté assurés d'évoluer parmi l'élite au printemps prochain.