Brunel confirme son départ

  • A
  • A
Brunel confirme son départ
Partagez sur :

Jacques Brunel ne sera plus l'entraîneur de l'Usap, qu'il a conduite au titre de champion de France en 2009, à l'issue de la saison. S'il n'a encore rien signé avec la Fédération italienne (FIR), l'ancien adjoint de Bernard Laporte en équipe de France (2001-2007) a saisi l'occasion qui lui était offerte de prendre en mains le XV d'Italie au terme de la Coupe du monde 2011.

Jacques Brunel ne sera plus l'entraîneur de l'Usap, qu'il a conduite au titre de champion de France en 2009, à l'issue de la saison. S'il n'a encore rien signé avec la Fédération italienne (FIR), l'ancien adjoint de Bernard Laporte en équipe de France (2001-2007) a saisi l'occasion qui lui était offerte de prendre en mains le XV d'Italie au terme de la Coupe du monde 2011. Le journal italien Il Gazzetino était donc bien informé. Jacques Brunel a décidé de quitter Perpignan pour se porter candidat au poste de sélectionneur du XV d'Italie. L'information, relayée samedi dans la presse italienne, a été confirmée par l'intéressé en personne lundi. Le manager de l'Usap, à qui il restait un an de contrat, a réservé la primeur de ses intentions à ses joueurs lundi matin avant qu'ils ne montent dans le bus en direction de Barcelone pour une visite du Camp Nou en compagnie des joueurs du Barça. "J'ai dû trancher. Par rapport au club surtout. Je ne pouvais pas faire attendre l'Usap. Je respecte trop ce club pour le mettre en difficulté. L'Usap a besoin de préparer son avenir, et pour ce faire il fallait que je donne ma position. Là, je pense que le moment était venu", s'en est ensuite expliqué, à nos confrères de L'Equipe, celui qui a longtemps hésité avant de prendre cette décision. Contacté par le président de la Fédération italienne de rugby (FIR), Giancarlo Dondi, il y a quelques mois, après une première approche avortée fin 2003 à l'issue de la Coupe du monde, Brunel a fini par franchir le pas. "Pour moi, c'est une chance qui ne se reproduira pas. (...) L'occasion qui se présente à moi est unique. Je n'aurais plus 36 possibilités de recevoir pareille offre", se justifie l'ancien adjoint de Bernard Laporte en équipe de France (2001-2007) qui vient de fêter ses 57 ans. Arrivé à Perpignan en 2007, dans la foulée de la Coupe du monde, le Gersois, entraîneur d'Auch de 1998 à 1995, a redonné ses lettres de noblesse au club catalan en le hissant à deux reprises en finale du Top 14, pour un titre remporté en 2009, le premier depuis 1955. Avant de prendre en mains le XV d'Italie, où il succèdera à Nick Mallett à l'issue de la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, Brunel reste focalisé sur la fin de saison de l'Usap. Dixième du Top 14, à six points de la sixième place occupée aujourd'hui par Toulon, Perpignan visera ce week-end un billet pour les quarts de finale de la H-Cup, stade de la compétition atteint qu'à une seule reprise, en 2008, par le club sous l'ère Brunel. Une dernière occasion de faire mieux se présente à lui.