Bronzini, une femme en or

  • A
  • A
Bronzini, une femme en or
Partagez sur :

L'épreuve féminine de course en ligne des Championnats du monde de cyclisme sur route, à Geelong (Australie), a été remportée ce samedi par Giorgia Bronzini. L'Italienne, 27 ans, s'est imposée au sprint devant la Néerlandaise Marianne Vos et la Suédoise Emma Johansson (3h32'01"). Meilleure Française, Jeannie Longo s'est classée douzième.

L'épreuve féminine de course en ligne des Championnats du monde de cyclisme sur route, à Geelong (Australie), a été remportée ce samedi par Giorgia Bronzini. L'Italienne, 27 ans, s'est imposée au sprint devant la Néerlandaise Marianne Vos et la Suédoise Emma Johansson (3h32'01"). Meilleure Française, Jeannie Longo s'est classée douzième. Une Italienne en chasse une autre. Un an après le titre de Tatiana Guderzo, c'est sa compatriote Giorgia Bronzini qui a remporté, ce samedi à Geelong (Australie), la médaille d'or dans l'épreuve de course en ligne dames des Championnats du monde de cyclisme sur route. La coureuse de 27 ans a devancé au sprint, et après 3h32'01" d'efforts, la Néerlandaise Marianne Vos et la Suédoise Emma Johansson. Un final indécis jusqu'à moins de 200 mètres de la ligne puisque l'Allemande Judith Arndt et la championne olympique britannique Nicole Cooke, échappées à six kilomètres du but, n'ont été dévorées par le peloton que lors des derniers tours de roue, laissant Bronzini, Vos et Johansson en découdre. "J'ai démarré dans les derniers mètres parce que je savais que c'était la seule façon de battre Vos", a déclaré après-coup la Transalpine. Pas si loin de cette intense lutte pour le maillot arc-en-ciel, Jeannie Longo a encore fait bonne figure. La Française, bientôt 52 ans, s'est fait enfermer dans l'emballage final mais s'est tout de même hissée en douzième position pour finir, une nouvelle fois, meilleure représentante tricolore. Une performance qu'elle qualifiera de "correcte" après la course, trois jours seulement après le contre-la-montre qu'elle a terminé à la cinquième place, tout près d'un podium qu'elle aurait mérité. Même si elle n'a pas atteint les objectifs qu'elle s'était fixé en arrivant en Australie, la Haut-Savoyarde a réussi une belle semaine.