Brest, ça coule de source ?

  • A
  • A
Brest, ça coule de source ?
Partagez sur :

Le Stade Brestois 29 accueille, pour le compte de la 1ère journée de la Ligue 1 version 2011-2012 le promu aux dents longues, Evian-Thonon-Gaillard. Les Bretons, qui peuvent compter sur Nolan Roux, finalement resté au bercail, doivent se méfier d'un club haut-savoyard qui s'est renforcé durant l'été. Le feuilleton Nolan Roux a agité l'été breton, mais l'international espoir français devrait bel et bien débuter la saison dans les rangs du Stade Brestois. Les protégés d'Alex Dupont, qui entame sa troisième saison sur le banc de Francis-Le Blé, auront bien besoin de leur fine gâchette pour espérer s'éviter les sueurs froides du printemps dernier. Sauvé à la dernière journée, Brest entend, pour sa deuxième saison parmi l'élite, rééditer son excellent début de saison lors de l'exercice précédent. Pour cela, le SB 29 peut compter sur plusieurs recrues (Ben Basat, Culma, Cappone et Makonda) et sur Bruno Grougi, auteur de 9 buts et 6 passes décisives en 2010-2011. Pour débuter, les Bretons reçoivent un promu ambitieux: Evian-Thonon-Gaillard. Fort de son titre de champion de France de Ligue 2, le club haut-savoyard s'avance avec des certitudes en ce début de saison. Il faut dire que les hommes de Bernard Casoni ont reçu plusieurs renforts de renom durant l'intersaison, à l'image de Sidney Govou, Jérôme Leroy ou encore Fabrice Ehret. Des recrues qui, combinées à des jeunes prometteuses tel Yannick Sagbo, meilleur buteur du club l'an passé, devraient composer un cocktail détonant.