Brandao, nouveau départ ?

  • A
  • A
Brandao, nouveau départ ?
Partagez sur :

Titularisé mardi à Moscou à la pointe de l'attaque marseillaise du fait de la blessure de Gignac, Brandao a participé à la fête en clôturant la marque (3-0). S'il n'a pas fait un grand match, le Brésilien a enfin débloqué son compteur personnel, lui qui n'avait plus fait trembler les filets depuis mai. De quoi peut-être le relancer alors que l'OM va recevoir, coup sur coup, Montpellier et Rennes avec la possibilité de prendre les rênes de la Ligue 1.

Titularisé mardi à Moscou à la pointe de l'attaque marseillaise du fait de la blessure de Gignac, Brandao a participé à la fête en clôturant la marque (3-0). S'il n'a pas fait un grand match, le Brésilien a enfin débloqué son compteur personnel, lui qui n'avait plus fait trembler les filets depuis mai. De quoi peut-être le relancer alors que l'OM va recevoir, coup sur coup, Montpellier et Rennes avec la possibilité de prendre les rênes de la Ligue 1. Le malheur des uns fait le bonheur des autres. Blessé aux ischio-jambiers lundi à l'entraînement, André-Pierre Gignac a assisté depuis les tribunes à la victoire capitale des Marseillais à Moscou mardi soir. En manque de confiance, l'attaquant international aurait sans doute pu profiter de ce match pour se relancer. Et c'est finalement son remplaçant à la pointe de l'attaque de l'OM, Brandao, qui a su tirer profit de ce déplacement dans le froid moscovite pour se faire du bien au moral. Très critiqué depuis le début de la saison, le gaillard attaquant brésilien n'avait plus marqué depuis le mois de mai avant de tromper la vigilance de Dikan d'une frappe du gauche à la 68e minute. Une délivrance pour l'ancien du Shakhtar qui n'échappe pas depuis le début de la saison aux quolibets des supporters. Des supporters que l'avant-centre sud-américain n'a pas oubliés au moment de revenir sur sa performance devant les caméras d'OMtv. "C'est bien, c'est la victoire de l'équipe, on a bien joué, c'est quelque chose d'important pour les supporters, a-t-il expliqué. Personnellement je suis content et en confiance, j'ai pu démontrer mes qualités et mon efficacité. Je me sens bien, et je suis avant tout très content pour l'équipe, car il était important de gagner." Son but, celui qui a définitivement scellé la victoire marseillaise, et donc la qualification pour les huitièmes de finale de la compétition, est venu récompenser la combattivité du Brésilien, néanmoins loin d'être excellent sur la pelouse du Luzhniki Stadion. Valbuena: "On a essayé de le mettre en confiance" Un petit peu à l'image des champions de France, plus efficaces que brillants face à un Spartak à côté de ses pompes, Brandao s'est parfois montré brouillon avant de trouver l'ouverture. Un but qui n'a d'ailleurs pas fait plaisir qu'à l'intéressé à écouter Mathieu Valbuena, lui aussi décisif. "Je suis content pour Brandao, ça faisait un moment qu'il doutait, ce n'était pas facile, exprimait l'attaquant de poche sur Canal+. On a essayé de le mettre en confiance, il a marqué, je suis très content pour lui et pour l'équipe, on a montré une vraie image de guerriers." Reste à savoir si ce but peut à lui seul remettre Brandao sur le chemin de la réussite. Selon la durée de l'indisponibilité de Gignac, il pourrait retrouver une place de titulaire en Ligue 1 samedi prochain contre Montpellier, puis face à Rennes quatre jours plus tard à l'occasion du match reporté en raison des intempéries le 30 octobre. Deux matches que les Marseillais devraient aborder au Vélodrome avec le plein de confiance et qui pourraient leur permettre de prendre les commandes du championnat de France dans une semaine. L'OM s'est repositionné sur les bons rails en gagnant à Moscou, Brandao espère que lui aussi.