Bozon: "Une belle finale"

  • A
  • A
Bozon: "Une belle finale"
Partagez sur :

Consultant à l'occasion de la finale de la Coupe de France de hockey sur glace, dimanche à Paris-Bercy au côté de Nicolas Baillou sur Sport+, Philippe Bozon a accepté de revenir pour nous sur les chances d'Angers et de Rouen. Si les Dragons semblent favoris, l'ancienne gloire du hockey français estime toutefois que "ce sera un match très serré".

Consultant à l'occasion de la finale de la Coupe de France de hockey sur glace, dimanche à Paris-Bercy au côté de Nicolas Baillou sur Sport+, Philippe Bozon a accepté de revenir pour nous sur les chances d'Angers et de Rouen. Si les Dragons semblent favoris, l'ancienne gloire du hockey français estime toutefois que "ce sera un match très serré". Philippe, comment voyez-vous cette finale de la Coupe de France ? Je pense qu'Angers et Rouen, c'est ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle. Cela va faire une belle finale et Bercy est plein. Les équipes sont très proches l'une de l'autre. Cela va être un match très serré. Après sa victoire face à Angers mercredi en Ligue Magnus (4-2, 19e journée), Rouen a-t-il pris un avantage psychologique ? Le contexte sera totalement différent de celui du Championnat. Tout d'abord, cette finale se jouera à Bercy et il faudra dompter ce contexte particulier d'évoluer à Bercy devant une salle comble. Pour ma part, Je pense que c'est l'équipe qui va mieux savoir gérer l'évènement qui réussira à s'imposer. Maintenant, les deux formations ont enchainé cette semaine, il faut voir si Angers et Rouen vont tenir physiquement le coup. Rouen est donc attendu au tournant ? Après avoir disputé la Coupe Continentale, Rouen est habitué à jouer des finales. C'est vrai qu'ils partent avec un avantage mais Angers court depuis des années après un titre. Cela va montrer que les Angevins ont plus faim que Rouen. "Angers a des arguments à faire valoir" Pensez-vous qu'Angers apparaît comme un outsider ? Oui, on peut dire cela mais Angers reste tout de même une équipe sérieuse. On peut dire que Rouen est le favori car ils ont plus d'expérience. Ce qui peut les motiver, c'est de gagner un titre. Quand vous jouez une finale, c'est pour la remporter. Selon vous Angers a-t-il les armes pour battre Rouen ? Il n'y a pas beaucoup d'écart entre les deux équipes. Angers a des arguments à faire valoir. Si les Angevins jouent bien, ils peuvent battre Rouen. Pour eux, ce n'est pas une grosse montagne à franchir. En marge de cette finale, il y aura la sélection pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse 2012, doit-on y voir par-là, l'émergence des nouvelles stars du hockey français ? Je ne sais pas quels jeunes seront présents pour cette sélection. Il faut avoir un oeil sur les jeunes talents qui évoluent dans les championnats étrangers. Dans le futur, il faudra compter sur eux. "L'équipe de France n'est pas au niveau" Pensez-vous que l'équipe de France peut-elle rivaliser aujourd'hui avec les meilleures nations mondiales ? Non, Je ne pense pas que ce soit d'actualité. C'est déjà une bonne chose que l'équipe de France puisse se maintenir dans l'élite mondiale. Si elle y arrive, cela permet de préparer cette relève qui pourrait arriver dans les années à venir. Aujourd'hui, la France n'est pas au niveau des sept huit meilleures nations au monde. Avez-vous envie de diriger la sélection nationale ? Là aussi, ce n'est pas d'actualité. Pour l'instant, je ne me pose pas cette question.