Bousquet plus fort que Bernard !

  • A
  • A
Bousquet plus fort que Bernard !
Partagez sur :

Frédérick Bousquet est devenu champion de France du 100 mètres nage libre, ce vendredi. Le plus Américain des Français a créé la surprise en terminant devant Alain Bernard et William Meynard. Amaury Leveaux est seulement 4e et n'ira pas à Rome sur la distance.

Frédérick Bousquet est devenu champion de France du 100 mètres nage libre, ce vendredi. Le plus Américain des Français a créé la surprise en terminant devant Alain Bernard et William Meynard. Amaury Leveaux est seulement 4e et n'ira pas à Rome sur la distance.Il avait finalement bien caché son jeu. Alors que tout le monde s'attendait à un duel Leveaux-Bernard, c'est finalement Frédérick Bousquet qui est sorti du chapeau. Sixième temps des demi-finales, le nageur du club marseillais a pris comme à son habitude un départ canon. Mais cette fois il n'a pas craqué dans la deuxième longueur pour décrocher le titre de champion de France et son billet pour les Mondiaux de Rome, lors desquels il accompagnera Alain Bernard. Avec un temps de 47"15, il signe également au passage le troisième chrono de tous les temps derrière les 47"05 d'Eamon Sullivan et les 46"94 de Bernard, son dauphin du jour.La déception LeveauxCe dernier, gêné par des problèmes de lunettes et avec l'ancienne combinaison Arena, s'est montré beaucoup plus crispé que la veille mais signe tout de même un temps de 47"51. Le podium est enfin complété par le petit nouveau de la bande, William Meynard, 21 ans, lui aussi membre du Cercle des nageurs de Marseille. Avec un temps de 47"77, il bat une nouvelle fois son record personnel. Derrière, c'est la déception pour Amaury Leveaux qui n'a finalement pas utilisé la nouvelle combinaison Tyr et n'est pas parvenu à décrocher son billet pour Rome avec une décevante quatrième place et un temps de 48"17, en deçà de celui de la veille, comme si le chrono réalisé par Bernard lui avait porté un coup trop important au moral.Dans les autres courses du jour, on pourra noter le titre de championne de France du 100 mètres nage libre de Malia Metella. La Toulousaine signe au passage une nouvelle référence nationale en 53"49, battant l'ancienne marque de Céline Couderc de près d'une demi-seconde. Elle ira en revanche seule à Rome puisque sa dauphine, Aurore Mongel, n'a pas réalisé les minimas (54"66 pour 54"31). Autre record de France tombé ce vendredi, celui du 200 mètres dos réalisé par Pierre Roger en 1'56"64.