Bourgoin à la dérive

  • A
  • A
Bourgoin à la dérive
Partagez sur :

Derniers du Top 14, les Berjalliens espéraient retrouver un semblant de sourire samedi à domicile face à La Rochelle, à l'occasion de la 16e journée. C'est au contraire une soupe à la grimace que les Isérois ont avalé devant le promu maritime vainqueur 44-14.

Derniers du Top 14, les Berjalliens espéraient retrouver un semblant de sourire samedi à domicile face à La Rochelle, à l'occasion de la 16e journée. C'est au contraire une soupe à la grimace que les Isérois ont avalé devant le promu maritime vainqueur 44-14. BOURGOIN-LA ROCHELLE 14-44 Consulter aussi: Le film du match Bourgoin à la dérive C'est une semaine noire qu'est en train de vivre le CSBJ. Après s'être vu retirer 5 points au classement par la Ligue nationale de rugby (LNR) pour sanctionner les dettes du club, l'équipe s'incline lourdement sur son terrain face à La Rochelle (14-44). Les Berjalliens débutent ce match avec une belle envie de faire honneur à leurs couleurs. Trop approximatifs dans ses actions offensives, Bourgoin est rapidement pris à la gorge par des Rochelais qui profitent des nombreuses maladresses des locaux et marquent à deux reprises des essais sur des balles de récupération (13e et 18e). Après 20 minutes de jeu, les Maritimes mènent déjà 17 à 0. Le score en restera là à la pause. Solides en défense tout au long du match, les Rochelais gèrent les assauts offensifs berjalliens. Mais les joueurs de CSBJ font preuve d'une grande volonté et, à la 52e minute, l'arrière, Tian, aplatit et offre les premiers points à son équipe. Plus le temps défile, plus le désespoir des Isérois grandit. En 20 minutes, La Rochelle inscrit trois essais (Ligairi à la 59e, essai de pénalité à la 71e et Faasalele à la 73e). Les Berjalliens sont anéantis, les Rochelais jubilent en décrochant le point de bonus. Dans un dernier souffle de révolte, Basson va inscrire un deuxième essai pour sauver l'honneur à deux minutes de la fin de la rencontre. Grâce à cette victoire bonifiée, La Rochelle sortent de la zone rouge avant de se déplacer à Toulon la semaine prochaine. Bourgoin s'installe définitivement à la dernière place du championnat et voit s'envoler tous ses espoirs de maintien en Top 14. Les semaines à venir en Isère risquent d'être très difficiles. Prochains matches: Agen - Bourgoin ; Toulon - La Rochelle BIARRITZ-AGEN 65-15 Consulter aussi: Le film du match Biarritz déchaîné Le BO n'a pas fait de détails en atomisant des Agenais dépassés par les événements. 65-22 avec dix essais en prime, le score se passe de commentaires. Biarritz rentre très vite dans la partie. Yachvili ouvre le score sur pénalité (3-0, 5e). Le pack agenais, dominé, souffre dans cette rencontre. Les visiteurs encaissent un premier essai par Lauret (10-0, 12e). Peu après, les Biarrots doublent la mise par Ngwenya (17-0, 16e). Malgré la réduction du score par Barnard sur coup de pied (17-3, 20e), les visiteurs, dépassés par le rythme du B.O encaissent trois nouveaux essais avant la mi-temps par Traille (24-3, 23e), August (29-3, 32e) et Lakafia (34-3, 39e). Le calvaire des joueurs du Lot-et-Garonne se poursuit après la pause. August va aplatir derrière la ligne (41-3, 46e). Fa'aoso sauve l'honneur pour le SU Agen en marquant à son tour (41-10, 49e). Mais Biarritz ne lâche rien dans ce match et inscrit quatre nouveaux essais par August (54e), Lauret (61e), Barozzi (70e) et Ngwenya (73e). Menés 65-10, les visiteurs, profitant d'un relâchement adverse, vont inscrire deux essais en fin de partie par Machenaud (75e) et Fonua (78e) pour réduire quelque peu le score (65-22). Mais il y a longtemps que les jeux étaient faits dans ce match à sens unique. Le BO en profite pour repasser à la 5ème place au classement. Prochains matches: Biarritz - Perpignan ; Agen - Bourgoin BAYONNE-CASTRES 25-22 Consulter aussi: Le film du match Bayonne au finish Victoire bayonnaise obtenue à domicile et de haute lutte, face à des Castrais accrocheurs mais finalement vaincus (25-22). Restant sur une lourde défaite concédée sur le terrain agenais (21-3), l'Aviron est bien décidé à se ressaisir devant ses supporters et c'est ce qu'il fait avec un impact offensif certain, offrant de nombreuses pénalités aux hommes de Christian Gajan. Garcia passe ainsi neuf points (12e, 19e, 40e) tandis que Boyet (3e) et Elhorga (20e) y vont de leur drop. Côté castrais, l'entame est catastrophique mais le CO se réveille et Teulet parvient à inscrire trois pénalités (22e, 31e, 40e) qui permettent aux visiteurs d'y croire encore. A la pause, l'Aviron mène 15-9. La seconde période est nettement plus équilibrée et Castres parvient même à prendre l'avantage grâce à l'essai de Masoe (52e) et des pénalités de Teulet. Mais un carton jaune contre Rolland va finalement faire basculer le match dans les cinq dernières minutes ! Bayonne, en supériorité numérique, ne laisse pas passer l'occasion et inscrit un essai par l'intermédiaire de Boutaty (77e). Un essai qui offre la victoire aux locaux sur le fil (25-22). Au classement provisoire, l'Aviron (8e) revient à un point de son adversaire castrais (6e). Prochains matches: Brive - Bayonne ; Castres - Stade Français