Bourdais perd son baquet

  • A
  • A
Bourdais perd son baquet
Partagez sur :

L'équipe Toro Rosso a rendu officiel sa rupture de contrat avec Sébastien Bourdais, ce jeudi sur son site internet. Le Français devrait céder son baquet à l'Espagnol Jaime Alguersuari dès le prochain Grand Prix en Hongrie, le 26 juillet prochain.

L'équipe Toro Rosso a rendu officiel sa rupture de contrat avec Sébastien Bourdais, ce jeudi sur son site internet. Le Français devrait céder son baquet à l'Espagnol Jaime Alguersuari dès le prochain Grand Prix en Hongrie, le 26 juillet prochain.Sur toutes les lèvres depuis plusieurs jours et notamment depuis le Grand Prix d'Allemagne, le week-end dernier, la rupture de contrat entre Sébastien Bourdais et l'écurie Toro Rosso est désormais bien effective.Dans un communiqué publié sur son site internet, l'écurie italienne a déclaré : "Lors de la deuxième année de Sébastien avec nous, les objectifs n'ont pas été atteints et en conséquence nous avons décidé de le remplacer pour la prochaine manche du Championnat du monde, le Grand Prix de Hongrie".Arrivé chez la Scuderia Toro Rosso au début de la saison 2008, le Manceau pointait au 15e rang du classement des pilotes du championnat de Formule 1 2009 avec deux points soit un de moins que son coéquipier, Sébastien Buemi (14e). Le Français s'était notamment vu reprocher de moins bonnes performances en qualifications que le Suisse qui effectue ses grands débuts dans la catégorie reine cette année.Alguersuari pour le remplacer ?Selon toute vraisemblance, le Manceau - dont le contrat courait jusqu'à fin 2009, devrait être remplacé par Jaime Alguersuari, pilote réserve de l'écurie Red Bull, et ce dès le prochain Grand Prix, en Hongrie, du 24 au au 26 juillet prochain. Le jeune Espagnol, notamment soutenu par le groupe pétrolier ibérique Repsol, doit réaliser des essais à bord de la Toro Rosso STR4, ce vendredi, sur le circuit de Vairano en Italie*.Actuellement engagé en World Series By Renault, le champion britannique de Formule 3 avait été désigné pilote réserve de l'équipe Red Bull, maison mère de l'écurie Toro Rosso, début juillet. A 19 ans, il pourrait devenir le plus jeune pilote de l'histoire de la Formule 1. En attendant l'éventuelle venue du Franco-suisse Romain Grosjean chez Renault en remplacement de Nelson Piquet, la France n'a pour le moment plus de représentant en F1.*Les essais privés étant interdits entre les Grands Prix, le pilote espagnol testera la monoplace et ses nouvelles évolutions aérodynamiques uniquement en lignes droites comme le prévoit le règlement.