Boudjellal tient Giteau

  • A
  • A
Boudjellal tient Giteau
Partagez sur :

Le RCT accélère sur le marché des transferts. Après Sébastien Tillous-Borde et Alexis Palisson, et en attendant peut-être Mathieu Bastareaud, le club varois a mis une touche internationale à son recrutement en obtenant la signature de Matt Giteau. L'ouvreur (ou centre) australien aux 91 sélections s'est engagé pour 18 mois à l'issue de la Coupe du monde 2011, soit jusqu'au terme de la saison 2012-2013, plus une en option.

Le RCT accélère sur le marché des transferts. Après Sébastien Tillous-Borde et Alexis Palisson, et en attendant peut-être Mathieu Bastareaud, le club varois a mis une touche internationale à son recrutement en obtenant la signature de Matt Giteau. L'ouvreur (ou centre) australien aux 91 sélections s'est engagé pour 18 mois à l'issue de la Coupe du monde 2011, soit jusqu'au terme de la saison 2012-2013, plus une en option. Une star de plus dans le Top 14. A l'heure de la renégociation des droits TV de son produit phare, la LNR peut se réjouir de l'arrivée prochaine de Matt Giteau dans le championnat de France. Courtisé par plusieurs clubs de l'Hexagone, l'ouvreur ou centre international australien, qui fêtera ses 29 ans en septembre, a choisi de rejoindre Toulon après la Coupe du monde 2011. Une arrivée confirmée par le centre international des Wallabies en personne via sa messagerie Twitter: "Ai signé à Toulon pour 18 mois après la Coupe du monde. J'aime les Brumbies et je veux que cette année soit aussi bonne que possible. Des moments excitants !" En réponse à cette annonce, Lote Tuqiri, qui l'a longtemps côtoyé en sélection, s'est félicité en français dans le texte: "Très bien les enfants !" Attiré par l'opportunité de découvrir l'Europe, et accessoirement de signer un gros contrat en fin de carrière, Giteau aura l'occasion de jouer au côté de Jonny Wilkinson, celui-là même qui l'avait privé d'une victoire en Coupe du monde sur ses terres en 2003. Bientôt barré à l'ouverture par l'Anglais, une situation qu'il vit déjà avec les Wallabies depuis l'éclosion de Quade Cooper, le capitaine de la province des ACT Brumbies devrait évoluer en position de premier centre, comme en sélection même s'il a fini l'année 2010 dans la peau d'un remplaçant. C'est pourtant en pensant aux Wallabies que la star australienne ne s'est engagé que pour les 18 mois suivant la Coupe du monde, soit jusqu'au terme de la saison 2012-2013, même si le club varois présente les choses différemment en présentant une signature pour trois saisons, dont une avec option... L'homme aux 91 sélections (pour 670 points) rêve ainsi de devenir le cinquième Australien à passer la barre des 100 capes. Et si possible avant la fin de l'année. "Obtenir 100 sélections n'a jamais été pour moi une source de motivation mais j'avoue que ça signifierait beaucoup pour moi maintenant que je suis si proche", a-t-il confié dans les colonnes du quotidien australien The Australian. Un maillot qu'il espère ouvertement retrouver à l'issue de cette escapade française pour la tournée des Lions britanniques programmée en 2013 en Australie. Un objectif qui passe aussi par de belles performances avec le RC Toulon. Pour un deal gagnant-gagnant.