Boston de bon ton ?

  • A
  • A
Boston de bon ton ?
Partagez sur :

Vainqueurs de la Stanley Cup en 2010-11, les Boston Bruins auront, avec les Vancouver Canucks, les Philadelphia Flyers ou encore les San Jose Sharks, de la concurrence lors de la nouvelle saison de NHL, qui débute ce jeudi soir. Un exercice qui sera également marqué par le retour dans la ligue de la star tchèque Jaromir Jagr.

Vainqueurs de la Stanley Cup en 2010-11, les Boston Bruins auront, avec les Vancouver Canucks, les Philadelphia Flyers ou encore les San Jose Sharks, de la concurrence lors de la nouvelle saison de NHL, qui débute ce jeudi soir. Un exercice qui sera également marqué par le retour dans la ligue de la star tchèque Jaromir Jagr. Qui soulèvera la Stanley Cup ? Pour la première fois depuis trente-neuf ans, Boston entame une saison avec l'étiquette d'équipe à battre. Vainqueurs de la Stanley Cup la saison dernière face aux Vancouver Canucks (4-3), les Bruins sont-ils de taille à réaliser le doublé ? Beaucoup en doutent. Mais rare sont ceux qui avaient mis une pièce sur eux en 2010-11 et pourtant, leur défense imperméable et leur excellent gardien Tim Thomas ont fait des merveilles jusqu'au bout. Le problème, c'est que depuis les Detroit Red Wings en 1991 et 1992, aucune franchise n'a réussi ce fameux repeat. La densité du plateau laisse aussi peu de place à un espoir de reconquête. Les Philadelphia Flyers, les Pittsburgh Penguins, les San Jose Sharks et les Chicago Blackhawks, champions en 2010, sont autant de candidats légitimes au titre. Il ne faut pas non plus oublier quelques outsiders aux dents longues comme les Washington Capitals de la superstar Alexander Ovechkin ou les Buffalo Sabres. Qui sera le prochain MVP ? Le prochain Corey Perry, lauréat du Hart Memorial Trophy en 2011, se cache sans doute parmi ces joueurs-là: Alexander Ovechkin, qui a déjà été désigné deux fois MVP de la saison régulière en 2008 et 2009 ; Evgeni Malkin, attaquant vedette des Pittsburgh Penguins ; Jonahan Toews, l'une des armes offensives des Chicago Blackhawks ; Pavel Datsyuk, centre des Detroit Red Wings ; Anze Kopitar, qui reste sur une saison très prometteuse avec les Los Angeles Kings ; voire Sidney Crosby, qui joue lui aussi aux Pens. Mais pour lui, tout dépendra de sa capacité à revenir après une sévère commotion cérébrale qui le tient éloignes des glaces de la NHL depuis le 5 janvier dernier. Quelles sont les nouveautés ? La première, c'est que les Atlanta Thrashers n'existent plus. Ils ont déménagé à Winnipeg, au Canada, et s'appellent désormais les Jets. La capitale de la province du Manitoba avait déjà hébergé cette franchise jusqu'en 1996, avant qu'elle ne soit déplacée dans l'Arizona. La seconde, c'est le retour dans la ligue nord-américaine d'une légende vivante du hockey mondial: Jaromir Jagr. Un temps annoncé aux Penguins puis aux Red Wings, l'ailier tchèque a finalement rejoint les Flyers après trois ans passés en Russie. A trente-neuf ans, le neuvième meilleur marqueur de l'histoire de la NHL devra prouver qu'il n'est pas rouillé. Dans une formation qui vise le titre, c'est plus simple. Qui représentera la France ? Malgré le départ en 2010-11 de Cristobal Huet, poussé vers la Suisse par les Chicago Blackhawks, la France sera encore représentée en NHL cette saison grâce à Stéphane Da Costa. Le jeune attaquant tricolore, 21 ans, s'est engagé en mars dernier pour deux ans avec les Ottawa Senators, après deux saisons universitaires aux Warriors de Merrimack College. Ce natif de Dammarie-les-Lys en région parisienne, qui avait inscrit 30 buts et 60 assistances l'an dernier, avait été nommé recrue de la saison en NCAA. Chez les Sens, où il n'a pour l'instant joué que quatre matches avant de disputer le Mondial avec les Bleus, il espère se faire une place dans l'une des quatre lignes offensives. Sa bonne préparation pourrait convaincre son entraîneur Paul MacLean de lui accorder sa confiance.