Bordeaux toujours sur son nuage

  • A
  • A
Bordeaux toujours sur son nuage
Partagez sur :

Les Girondins de Bordeaux ont remporté le Trophée des champions, samedi au Stade olympique de Montréal, face à l'En Avant Guingamp (2-0). Un succès acquis grâce à des réalisations de Cavenaghi et Fernando.

Les Girondins de Bordeaux ont remporté le Trophée des champions, samedi au Stade olympique de Montréal, face à l'En Avant Guingamp (2-0). Un succès acquis grâce à des réalisations de Cavenaghi et Fernando.Un premier trophée pour Bordeaux. Pendant que la concurrence continue de fourbir ses armes lors des matches amicaux, les Girondins avaient rendez-vous avec Guingamp à Montréal pour un Trophée des champions à la sauce canadienne. Une première plutôt bien maîtrisée par les hommes de Laurent Blanc qui ont cueilli cette coupe pour la deuxième fois après celle remportée la saison dernière face à Lyon. Un succès intéressant pour les champions de Francequi auront, à cette occasion, effectué un galop d'essai studieux.Sérieux, les Bordelais ont cependant mis de longues minutes avant de prendre la mesure de la pelouse synthétique du Stade olympique de Montréal mais également d'une formation guingampaise qui a posé quelques problèmes à l'arrière garde girondine et qui devrait faire des dégâts cette saison. Fernando parachève le succès des siensDe fait, la première véritable opportunité notable est à mettre au crédit de Guingamp avec un centre dangereux d'Ogunbiyi vers Grax qui oblige Cédric Carrasso à se saisir du ballon juste devant l'attaquant breton (18e). Et ce n'est pas fini puisque suite à un coup franc de Giresse, la défense est quelque peu apathique et il faut une solide présence du nouveau portier bordelais pour éviter l'ouverture du score (29e).Secoués, les champions de France vont alors lancer la machine. Suite à une accélération côté gauche, Tremoulinas résiste à Kone avant de glisser en retrait à Cavenaghi pour l'ouverture du score (1-0, 38e). Le mot de la fin de cette première période revient à Wendel qui sert superbement Gourcuff mais face à Trevisan, l'ancien Milanais ne cadre pas (45e).A la reprise, Guingamp accuse le coup et se montre de moins en moins menaçant, si ce n'est sur les coups de pied arrêtés. Mais dans les arrêts de jeu, sur un superbe coup franc de Yoann Gourcuff, le poteau de Stéphane Trevisan repousse le ballon sur Fernando qui a bien suivi et met un terme au maigre suspense (2-0, 91e). Bordeaux conserve donc son Trophée des champions et lance ainsi parfaitement sa saison.