Bordeaux tient le choc

  • A
  • A
Bordeaux tient le choc
Partagez sur :

Bordeaux a concédé un nul mérité sur la pelouse de la Juventus de Turin pour son entrée en lice en Ligue des Champions (1-1).

Bordeaux a concédé un nul mérité sur la pelouse de la Juventus de Turin pour son entrée en lice en Ligue des Champions (1-1).Les Girondins de Bordeaux ont ramené le point du match nul, mardi, de leur déplacement à Turin où ils ont tenu en échec la Juventus (1-1). C'est donc un départ encourageant qu'ont réalisé les hommes de Laurent Blanc dans cette Ligue des Champions.Ce sont même les Bordelais qui on fait la meilleure impression lors du premier acte. Mais à chaque fois, les Aquitains ont péché dans la finition. Fernando bute sur Buffon (3e), Gourcuff ne trouve pas le cadre (9e), Chamakh fait le mauvais choix (17e), Diarra par deux fois (33e) ou Ciani à côté (44e), tous auraient pu donner l'avantage aux Girondins.En face, les Bianconeri, en bonne formation italienne, restent menaçants via quelques contres bien sentis. Le duo d'attaque Amauri-Iaquinta prouve qu'il n'est pas en reste. Le premier tombe sur un bon Carrasso (23e et 35e) tout comme le second (21e). Le score reste donc nul et vierge au repos. Le second acte va être plus prolifique...Carrasso se blesseMais c'est par un coup dur que Bordeaux débute cette période avec la sortie sur blessure de Cédric Carrasso, remplacé par Ulrich Ramé (55e). Les Girondins vont connaître une seconde déconvenue en encaissant un but de Vincenzo Iaquinta sur une ouverture en profondeur de Cannavaro (1-0, 63e). Une efficacité purement transalpine.Comme il l'a prouvé à maintes reprises en Ligue 1, le champion de France a de la ressource et va réussir à refaire son départ. Et comme souvent en championnat, la solution va venir sur un coup de pied arrêté. Yoann Gourcuff tire un coup franc excentré sur la gauche, trouvant Fernando au premier poteau qui prolonge vers un Plasil esseulé au second poteau. Le Tchèque égalise du bout du pied trompant enfin un Gianluigi Buffon de gala (1-1, 75e). Une frayeur plus tard, par Marchisio qui touche la transversale (88e), et Bordeaux obtient le nul, entamant ainsi de belle manière sa campagne continentale avant d'accueillir le Maccabi Haïfa, défait par le Bayern Munich (0-3), dans 15 jours.