Bordeaux se refait une santé

  • A
  • A
Bordeaux se refait une santé
Partagez sur :

LIGUE 1 - Face au Mans, Bordeaux a renoué avec la victoire en championnat (3-0) pour s'emparer de la tête du classement.

Après deux défaites de rang en championnat, Bordeaux a renoué avec la victoire face au Mans (3-0) à l'occasion de la 10e journée de Ligue 1, samedi. Un succès qui porte les hommes de Laurent Blanc en tête du classement. De son côté, Sochaux s'est imposé face à Lorient (1-0) tout comme Valenciennes à Saint-Etienne (2-0).BORDEAUX-LE MANS: 3-0Lire aussi: Le match à la loupeBordeaux guère menacéVictorieux face au Bayern Munich en Ligue des champions en milieu de semaine, les Girondins se devaient de réagir en championnat après deux défaites d'affilée à Saint-Etienne (1-3) et à Auxerre (0-1). Contrat rempli pour Bordeaux qui s'est imposé face au Mans, samedi, dans le cadre de la 10e journée de Ligue 1.Opposés à une équipe sarthoise réputée maladroite hors de ses terres (aucune victoire à l'extérieur cette saison), les hommes de Laurent Blanc prennent d'entrée de jeu une option sur la victoire. Sur un ballon mal dégagé par la défense mancelle, Gouffran trouve le poteau sur sa reprise avant que Didier Ovono ne détourne la balle dans ses propres filets (7e, 1-0).Privé de plusieurs de ses cadres, le MUC 72, pourtant entré sur la pelouse avec une envie certaine à l'image des courses d'Anthony Le Tallec, ne parvient jamais à trouver le bon rythme en première période malgré les quelques signes de fébrilité de la défense bordelaise sur coups de pied arrêtés. Une physionomie de jeu qui se répète finalement au retour des vestiaires. Si Le Tallec croit pouvoir tromper Carrasso d'une frappe décroisée (51e), Bordeaux, le pied sur le ballon, se détache irrémédiablement au score lorsque la paire Gourcuff-Chamakh retrouve de sa superbe. L'attaquant marocain double la mise de la tête sur un corner délivré par le meneur de jeu bordelais (2-0, 67e).A la déroute, Le Mans rend définitivement les armes sur une réalisation à bout portant de David Bellion sur un centre de Benoît Trémoulinas (3-0, 83e) signant une large victoire pour Bordeaux. Un succès certes acquis face à une équipe désormais reléguée dans la zone rouge mais qui permet aux Girondins, avec 22 points au compteur, de reprendre la tête du championnat devant Monaco (2e, 21 pts).Prochains matches (12e j.) : Bordeaux-Monaco ; Nice-Le MansSOCHAUX-LORIENT: 1-0Lire aussi: Le match à la loupeCoup d'arrêt pour LorientA l'heure de recevoir Lorient, Sochaux entendait bien poursuivre sur sa lancée après sa victoire surprise à Lyon (2-0) lors de la précédente journée. De retour en milieu de tableau, les Lionceaux se voyaient proposer un véritable test face à une formation bretonne invaincue en cinq rencontres consécutives, toutes compétitions confondues.L'ouverture du score précoce par Perquis met d'entrée les Sochaliens dans de bonnes dispositions (7e, 1-0). Le schéma tactique mis en place par Francis Gillot joue son rôle à merveille en début de rencontre. Incapables de développer leur jeu, les Merlus doivent se contenter d'une unique et timide occasion en première période sur une tentative d'Amalfitano.A la tête d'un maigre avantage à la marque, Sochaux parvient à tenir ses rangs jusqu'au coup de sifflet final face à des Lorientais décidément bien pâles dans cette rencontre. Les Lionceaux rejoignent la première partie de tableau (9e) à seulement deux longueurs de leurs adversaires du jour (6e). Prochains matches (12e j.) : Sochaux-PSG ; Lens-LorientSAINT-ETIENNE-VALENCIENNES: 0-2Lire aussi: Le match à la loupeSaint-Etienne s'écrouleA la tête de la meilleure attaque de la Ligue 1 - avec Montpellier (17 buts inscrits), Valenciennes se déplaçait en terre stéphanoise avec de sérieux arguments.La poudre nordiste n'a pas tardé à parler à Geoffroy-Guichard. Alors que les Verts semblaient maîtriser le début de match, VA ouvre la marque par l'intermédiaire d'Audel (0-1, 17e). Face à des Valenciennois réalistes et impeccables dans leur replacements, la formation stéphanoise ne trouve que peu d'espaces pour mener ses quelques offensives alors que Fernandes manque une occasion en or d'égaliser (59e) en seconde période. Ducourtioux met finalement un terme aux minces espoirs de retour foréziens dans les arrêts de jeu (0-2, 90e + 2).Si Valenciennes progresse jusqu'au 8e rang, Saint-Etienne pointe désormais à une inquiétante 16e place à deux points seulement du premier relégable.Prochains matches (12e j.) : Saint-Etienne-Lyon ; Rennes-Valenciennes