Bordeaux se rassure

  • A
  • A
Bordeaux se rassure
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Vainqueur de Lille (3-1), Bordeaux retrouve la première place.

LIGUE 1 - Vainqueur de Lille (3-1), Bordeaux retrouve la première place. Mis sous pression par Auxerre, seul leader du classement samedi soir suite à sa victoire sur Le Mans (2-1), Bordeaux a réalisé une bonne opération dimanche en dominant Lille (3-1), à l'occasion de la 29e journée de Ligue 1. Grâce à ce succès, le club au scapulaire retrouve la tête du classement en compagnie de Montpellier, vainqueur dans le même temps de Valenciennes (2-1), et avec un point d'avance sur l'AJA. Battus à l'aller par les Dogues (0-2), les Girondins sont rapidement en difficulté dans cette rencontre. Michaël Ciani assure mal sa passe pour Ludovic Sané, qui perd le ballon. Les Lillois amorcent le contre avec Florent Balmont qui lance Eden Hazard sur le côté gauche. Le jeune belge parvient à glisser le cuir entre les jambes de Cédric Carrasso (0-1, 23e). La révolte girondine A la peine dans le jeu, les hommes de Laurent Blanc vont réagir, comme souvent, sur coup de pied arrêté. A la suite d'un coup franc excentré de Yoann Gourcuff, mal dégagé par la défense nordiste, Ciani fusille Mickaël Landreau d'une reprise de volée croisée (1-1, 39e). Malmenés en début de match, les Bordelais prennent peu à peu l'ascendant dans cette rencontre et le tournant du match intervient lorsque Ricardo Costa accroche Marouane Chamakh dans la surface. Alors que le défenseur portugais écope d'un carton rouge, Jussiê transforme le penalty (2-1, 66e). Sonnés, les Lillois craquent une nouvelle fois sur une frappe du droit de Gourcuff, bien servi par Wendel (3-1, 76e). Après trois matches sans victoire en championnat, une défaite, deux nuls, les Girondins renouent ainsi avec le succès, quatre jours après avoir obtenu leur ticket pour les quarts de finale de la Ligue des Champions aux dépens de l'Olympiakos. Surclassés par Liverpool jeudi en Ligue Europa (3-0, 0-1 à l'aller), les Lillois subissent en revanche une nouvelle désillusion et voient s'éloigner les trois premières places.