Bordeaux ne répond plus

  • A
  • A
Bordeaux ne répond plus
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - Les Girondins ont été battus à Valenciennes (0-2), lors d'un match en retard.

LIGUE 1 - Les Girondins ont été battus à Valenciennes (0-2), lors d'un match en retard.C'est désormais une certitude mathématique, les Girondins de Bordeaux ne seront plus champions de France. L'information peut prêter à sourire, mais elle illustre bien à quel point l'équipe de Laurent Blanc, reléguée à quatorze points de l'OM à quatre journées de la fin n'est plus que l'ombre de la formation qui semblait presque invincible il y a quelques mois. Ce mercredi, à Valenciennes, les champions de France ont touché le fond. Battus pour la cinquième fois en six rencontres, les Bordelais n'ont jamais existé à Nungesser. Pourtant, Laurent Blanc avait tenté un coup avec son onze de départ. Gourcuff blessé, l'entraîneur girondin avait choisi de faire confiance à Traoré derrière Chamakh, avec Plasil et Gouffran sur les côtés, Wendel soutenant Diarra à la récupération. Mais malgré ces ajustements, le début de rencontre est nettement à l'avantage des Valenciennois, qui mettent d'entrée beaucoup de rythme dans la partie.Une attaque aphoneButeur à Lens dimanche, Pujol se signale immédiatement. Sa première tête passe au-dessus (6e), mais la deuxième est la bonne. A la réception d'un long centre de Tiéné, l'ancien nantais, pas du tout gêné par Trémoulinas, place à nouveau sa tête et lobe Ramé, trop avancé (1-0, 12e). Bordeaux a le ballon mais se montre trop maladroit dans les derniers mètres pour ne serait-ce qu'inquiéter Penneteau. Même les coups de pieds arrêtés, autrefois grande force des Girondins, sont mal négociés par Wendel (31e) ou Plasil (35e, 43e).Et c'est donc en toute logique que VA double la mise. Sur un nouveau contre mené par Ben Khalfallah, Kadir, malgré un contrôle délicat parvient à ajuster Ramé pour inscrire son premier but en Ligue 1. (2-0, 71e). Wendel (74e), puis Bellion (85e, 90e) auront beau s'employer, Bordeaux ne reviendra pas. Et c'est désormais l'Europe qui semble s'envoler pour les Girondins.