Bordeaux ne ralentit pas

  • A
  • A
Bordeaux ne ralentit pas
Partagez sur :

LIGUE 1 - Bordeaux reste en tête de la Ligue 1 après sa victoire sur Rennes (1-0), dimanche, lors de la 7e journée du championnat.

Bordeaux a repris la tête de la Ligue 1, dimanche soir, en battant Rennes à Chaban-Delmas lors de la conclusion de la 7e levée du championnat (1-0). Un succès que les Girondins ne bouderont pas avant d'accueillir le Maccabi Haïfa en Ligue des Champions.Les Girondins de Bordeaux ont conclu la 7e journée de Ligue 1, dimanche soir, en s'imposant à domicile contre le Stade Rennais grâce à un but de Wendel (1-0). Un succès qui permet aux hommes de Laurent Blanc de reprendre la tête du classement et de poursuivre leur incroyable série de 18 matches sans défaite en championnat. La dernière défaite des Aquitains date du 7 mars dernier contre Toulouse (0-3).Le rythme ne tarde pas à s'emballer dans cette rencontre. Dès les premières minutes, les deux formations s'évertuent à faire circuler rapidement le ballon et à mettre en forme leurs bonnes intentions offensives. Pas de temps mort à Chaban-Delmas où le public est loin de s'ennuyer. La balle navigue d'un but à l'autre et les premières banderilles sont bordelaises avec un tir au-dessus de Gouffran (1e) ou un coup franc de Gourcuff que Chamakh ne peut reprendre (8e).Jérôme Leroy se met alors en évidence du côté de Rennes pour organiser la réplique bretonne. L'ancien Parisien lance Yann M'Vila seul dans la profondeur mais ce dernier ne trouve pas le cadre, gâchant ainsi la meilleure occasion des visiteurs (10e). Gyan n'aura pas plus de réussite un peu plus tard (12e). C'est le moment choisi par Bordeaux pour faire valoir son statut de champion de France.Confirmer en C1Planus parvient à décaler de belle manière Trémoulinas sur le flanc gauche. Le latéral gauche ajuste un centre à mi-hauteur pour Wendel. Le Brésilien effectue une tête plongeante qui ne laisse aucune chance à Douchez (1-0, 23e). Rennes tente de réagir par Marveaux qui trouve la barre adverse sur un centre-tir (36e) mais là encore, ce sont les Aquitains qui sont tout près de doubler la mise par Chamakh (45e+1).La seconde période ne fera que conforter la supériorité des joueurs au scapulaire. Et sans un excellent Nicolas Douchez, l'addition aurait pu être plus salée pour les Bretons, et ce malgré des dernières minutes où les hommes de Frédéric Antonetti se sont procurés quelques bonnes situations. Avec les trois points de cette victoire et avant de recevoir le Maccabi Haïfa, mercredi en Ligue des Champions, Bordeaux a de quoi être confiant.