Bordeaux et Lyon n'y arrivent pas

  • A
  • A
Bordeaux et Lyon n'y arrivent pas
@ Reuters
Partagez sur :

LIGUE 1 - L'OL s'incline à Caen (2-3), tandis que Bordeaux est battu par Toulouse (1-2).

LIGUE 1 - L'OL s'incline à Caen (2-3), tandis que Bordeaux est battu par Toulouse (1-2). Rien ne va plus pour les ténors présumés de la Ligue 1. Après la deuxième défaite de suite de l'OM la veille, c'est au tour de Lyon de trébucher dimanche, avec une défaite à Caen, pour le compte de la deuxième journée. Revenus au score à deux reprises, les Gones, réduits à dix, ont finalement lâché prise en fin de match (2-3), et laissent Caen s'installer à la deuxième place du championnat. Dans le même temps, Bordeaux a concédé un deuxième revers de rang également, cette fois à domicile, face à Toulouse (1-2). Une saison qui ne démarre pas sous les meilleurs auspices pour Jean Tigana, alors que le TFC prend lui les commandes de la Ligue 1. La vie en rose pour le TFC Les Bordelais entament la rencontre timidement, avec un Cavenaghi bien trop seul en pointe. Toulouse en profite et Pentecôte, le remplaçant de Gignac en attaque, se met en action. Il lance d'abord Machado en profondeur dont la frappe flirte avec le poteau d'Olimpa (10e). Puis, le buteur français réalise un véritable numéro de dribbleur avant de buter sur le portier girondin (13e). Finalement, le joueur prêté récemment à Bastia sort sur blessure (23e), ce qui n'empêche pas les Violets de concrétiser leur domination par Braaten, bien lancé par Sissoko (45e+3, 0-1). Amorphes dans le premier acte, les hommes de Tigana reviennent fort après la pause et Cavenaghi, côté gauche, offre un caviar à Plasil, auteur d'une belle "Madjer" (49e, 1-1). Un épiphénomène girondin dans une partie maîtrisée par les visiteurs. Des voisins malins qui, comme en mars 2009, marquent sur un coup franc joliment feinté. Le duo Sirieix-Didot est ici remplacé par Mansaré-Didot, l'ancien Rennais offrant les trois points à la Ville Rose (83e, 1-2). La vie est rose pour le TFC, leader provisoire. Inversement, Bordeaux touche le fond avec ce zéro pointé en deux matches. Caen surprend Lyon Dès le coup d'envoi, Yatabaré trouve en profondeur El-Arabi qui gagne son duel face à Lloris (1-0, 1ère). Les visiteurs ne tardent pas à réagir puisque, bien servi par Briand de la droite, Gomis égalise de la tête aux six mètres (1-1, 5e). La rencontre ne baisse pas en intensité et sur un contre fulgurant, Mollo trouve El-Arabi dans la surface, qui glisse pour Yatabaré, seul aux six mètres, qui crucifie Lloris (2-1, 17e). Le festival se poursuit lorsque Bastos frappe des 25 mètres, sa tentative n'est pas cadrée mais se transforme en passe pour Gomis, qui trompe Thébaux du droit (2-2, 23e minute). La seconde période est nettement moins rythmée et les Lyonnais, à dix après l'expulsion de Réveillère (45ème), peinent à se créer des occasions. Les Caennais profitent de cette supériorité pour porter le danger le le but de Lloris. Des efforts récompensés à un quart d'heure du terme, le coup franc de Mollo est repris en deux temps par N'Diaye qui fusille Loris à bout portant (3-2, 77e).