Bordeaux en huitièmes de finale !

  • A
  • A
Bordeaux en huitièmes de finale !
Partagez sur :

FOOT - Vainqueur sur la pelouse du Bayern Munich (2-0), Bordeaux s'est qualifié pour les huitièmes de la finale de la Ligue des Champions.

Pour la première fois de son histoire, Bordeaux s'est qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Les Girondins se sont en effet imposés mardi sur la pelouse du Bayern Munich (2-0), grâce à Yoann Gourcuff et Marouane Chamakh. Un succès qui leur garantit de finir au moins à la deuxième place de leur groupe. Bordeaux a répondu présent. Vainqueurs du Bayern Munich au Stade Chaban-Delmas (2-1), il y a deux semaines, les Girondins ont réédité leur performance mardi sur la pelouse des Bavarois (2-0), à l'occasion de la 4e journée de la Ligue des Champions. Grâce à ce succès, les hommes de Laurent Blanc sont assurés de finir à l'une des deux premières places du groupe A et donc d'obtenir leur billet pour les huitièmes de finale de l'épreuve. Une performance que les Bordelais n'avaient encore jamais réussi à faire depuis 1992 et l'instauration des phases de poules dans la plus prestigieuse des compétitions européennes. Le club au Scapulaire a toutefois longtemps tremblé avant d'obtenir cette si précieuse victoire. La première occasion dangereuse est d'ailleurs en faveur des Bavarois. Servi sur le côté gauche, le Néerlandais Edson Braafheid adresse un centre rentrant qui oblige Cédric Carrasso à dévier le cuir sur sa transversale (3e). Désormais prévenus des velléités offensives adverses, les Girondins se montrent plus agressifs dans les duels et commettent des fautes. L'occasion pour Braafheid de faire admirer de nouveau sa frappe de balle sur un coup franc excentré côté droit, mais cette fois le cuir passe juste au-dessus du but (19e). La main dans la surface de CianiLe danger se précise sur la cage girondine, lorsque Bastian Schweinsteiger se charge d'un coup franc plein axe. Son tir puissant est parfaitement repoussé par Carrasso, auteur d'une belle envolée, mais Miroslav Klose est à la retombée et profite de la confusion pour frapper à bout portant. Son tir est sauvé sur la ligne par Michaël Ciani qui stoppe le cuir involontairement de la main (32e). L'arbitre ne signale pas de faute. Passés tout près de la correctionnelle, les Girondins vont pourtant réussir à ouvrir le score, une fois de plus sur coup de pied arrêté. Sur un coup franc éloigné, Wendel enroule parfaitement son centre qui profite à Yoann Gourcuff. Laissé seul au second poteau, le meneur tricolore ajuste Hans-Jorg Butt de la tête (1-0, 37e).Les hommes de Laurent Blanc atteignent ainsi le repos dans les meilleures conditions. Dès le retour des vestiaires, la pression du Bayern se fait toutefois plus pressante. Mais lorsqu'ils ne font pas preuve de maladresse, à l'image de Luca Toni (47e) et Arjen Robben (62e), c'est Carrasso qui joue encore les sauveurs en sortant de son but sur un énième corner dangereux de Braafheid (56e) et sur un duel face à Mario Gomez qui venait de faire son entrée (63e). Inquiétés jusqu'à la fin du match, les Bordelais parviennent toutefois à conserver leur avantage et même à ajouter un deuxième but en contre grâce à Marouane Chamakh (2-0, 90e), auteur de sa première réalisation en Ligue des Champions. De quoi clôturer avec brio la magnifique soirée girondine !