Bonne pioche pour le Bayern

  • A
  • A
Bonne pioche pour le Bayern
Partagez sur :

L'arrivée d'Arjen Robben en provenance du Real Madrid a fait un bien fou au Bayern Munich. Opposés samedi au champion d'Allemagne en titre, Wolfsburg, lors de la 4e journée, les Bavarois se sont facilement imposés (3-0), grâce à leur nouvelle recrue néerlandaise qui a inscrit un doublé

L'arrivée d'Arjen Robben en provenance du Real Madrid a fait un bien fou au Bayern Munich. Opposés samedi au champion d'Allemagne en titre, Wolfsburg, lors de la 4e journée, les Bavarois se sont facilement imposés (3-0), grâce à leur nouvelle recrue néerlandaise qui a inscrit un doublé.Le Bayern décolle enfin, et de quelle manière. Rien de tel qu'une victoire nette et sans bavure sur le champion en titre, Wolfsburg (3-0), pour lancer sa saison. Dominateurs dès le coup d'envoi, les Bavarois prennnet l'avantage grâce à Mario Gomez (1-0, 27e). Les visiteurs tentent de réagir, en vain. Gentner centre pour Grafite, esseulé au second poteau, mais Rensing effectue une superbe parade pour intercepter le ballon devant l'attaquant brésilien (39e). Mais les champions en titre s'en tirent bien en rentrant aux vestiaires avec seulement un but de retard tant les hommes de Louis van Gaal ont dominé cette première mi-temps. A la pause, Louis van Gaal décide de lancer son compatriote Arjen Robben. Dès ses premiers ballons, le Batave affiche ses ambitions en apportant immédiatement le danger dans le camp adverse. Ses deux tentatives successives (56e puis 58e) sur le but de Benaglio ne sont qu'une sonnette d'alarme pour les loups de Wolfsburg. Passée l'heure de jeu, alors que les champions en titre tentent de sortir la tête de l'eau, Van Gaal décide de relancer la machine bavaroise en apportant de la fraîcheur offensive. Franck Ribéry remplace Olic, et va donc découvrir Robben, à qui il aurait pu être associé au Real Madrid. L'alchimie ne tarde pas à faire des merveilles. Cinq minutes après son entrée en jeu, le meneur tricolore accélère côté gauche et sert Robben dans la surface, le Néerlandais ne se fait pas prier pour marquer son premier but en Allemagne grâce à une frappe du droit légèrement déviée par Barzagli (2-0, 68e). Karim Ziani entre en jeuLes hommes d'Armin Veh tentent bien de réagir par Dzeko, mais le tir du Bosniaque trouve le poteau de Rensing (73e). Dans la foulée, Lahm sauve sur sa ligne une tête piquée de Grafite. La réussite semble avoir choisi son camp. L'entrée de Karim Ziani pour le dernier quart d'heure n'y changera rien. A l'inverse, Arjen Robben, décidément intenable, embellit son adoption par le public bavarois en réalisant le doublé d'une frappe au ras du poteau suite à un bon travail côté gauche de...Franck Ribéry (3-0, 80e). Le coaching gagnant de van Gaal enchante alors l'Allianz Arena qui a découvert ce soir un duo très prometteur. Il s'en est même fallu de peu pour que Robben ne réalise le coup du chapeau dans les arrêts de jeu, d'une grosse frappe du droit dans la surface.Indéniablement, le Bayern est entré sur la pelouse de l'Allianz Arena en conquérant ce soir, bien décidé à lancer sa saison. C'est désormais chose faite, à la faveur du doublé d'Arjen Robben. Les dirigeants bavarois doivent sûrement se féliciter de cette arrivée, couplée à la bonne forme de Franck Ribéry. Voilà un duo sur lequel les Munichois compteront cette saison pour faire retrouver au Bayern le standing d'un club 21 fois champion d'Allemagne.