Bolt décolle sur 200 m

  • A
  • A
Bolt décolle sur 200 m
Partagez sur :

Peinant à s'affirmer sur 100 mètres (9''91 cette saison), Usain Bolt a répondu sur sa distance de prédilection, le 200 mètres, ce jeudi lors du meeting Diamond League d'Oslo. S'imposant en 19''86, meilleure performance mondiale de l'année, le Jamaicain a montré qu'il pouvait monter en puissance à deux mois des Mondiaux d'Oslo. Mahiedine Mekhissi, lui, a déçu pour son rentrée sur 3000m steeple.

Peinant à s'affirmer sur 100 mètres (9''91 cette saison), Usain Bolt a répondu sur sa distance de prédilection, le 200 mètres, ce jeudi lors du meeting Diamond League d'Oslo. S'imposant en 19''86, meilleure performance mondiale de l'année, le Jamaicain a montré qu'il pouvait monter en puissance à deux mois des Mondiaux d'Oslo. Mahiedine Mekhissi, lui, a déçu pour son rentrée sur 3000m steeple. Le sprint de "La Foudre" a fait parler... la pluie ! Un déluge qui n'a pas empêché Usain Bolt de s'offrir un tour d'honneur à Oslo, sans doute rassuré par son demi-tour de piste. Le Jamaïcain le savait, il serait épié pour sa première course sur 200 mètres cette saison. Toujours distancé sur 100 mètres (un petit dixième de retard sur son compatriote Mullings, auteur de la meilleure performance mondiale de l'année), Bolt a profité de sa rentrée sur 200m pour faire tomber le chrono. Auteur d'un départ canon, le triple champion du monde (100, 200, 4x100m), plus musculeux dans son haut blanc, n'a pas traîné en route pour, sans relâcher son effort mais sans forcer non plus en raison de l'écart avec la concurrence (six dixièmes sur le Norvégien N'Dure), signer la meilleure performance mondiale de l'année en 19''86. Un vrai signe encourageant à deux mois des Mondiaux de Daegu. Au recordman du monde du 100m de poursuivre sur sa lancée en confirmant sur 100 mètres. Mahiedine Mekhissi, lui, n'a pas tenu. Venu pour approcher voire battre le record d'Europe détenu par Bob Tahri, le fondeur français a craqué dans son 3000 mètres steeple de rentrée, quatre jours après un 1500 mètres impressionnant (3'33''86) à Rabat. Le champion d'Europe (4e en 8'14''38) laisse la vedette au Kenyan Paul Koech, auteur de la meilleure performance mondiale de l'année en 8'01''83, meilleure performance mondiale de l'année. Quelques chronos 2011 sont donc tombés en Norvège puisque la Marocaine Halima Hachlaf a fait de même sur 800 mètres en 1'58"27, devançant notamment la Sud-Africaine Casther Semenya.