Bolt au-dessus du lot

  • A
  • A
Bolt au-dessus du lot
Partagez sur :

Comme on pouvait s'y attendre, Usain Bolt a remporté sans difficulté le 100 m du meeting d'Ostrava mercredi. Le Jamaïcain a même signé un temps canon (9''77) mais qui n'a pas été homologué en raison d'un vent trop favorable (+2,1 m/s). A noter la performance honorable du Français Ronald Pognon qui termine troisième et signe son meilleur chrono de la saison (10''15). Sur 110 m haies, le Cubain Dayron Robles a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année (13''04).

Comme on pouvait s'y attendre, Usain Bolt a remporté sans difficulté le 100 m du meeting d'Ostrava mercredi. Le Jamaïcain a même signé un temps canon (9''77) mais qui n'a pas été homologué en raison d'un vent trop favorable (+2,1 m/s). A noter la performance honorable du Français Ronald Pognon qui termine troisième et signe son meilleur chrono de la saison (10''15). Sur 110 m haies, le Cubain Dayron Robles a réalisé la meilleure performance mondiale de l'année (13''04).La foudre a de nouveau frappé, et mercredi soir elle a touché Ostrava. Aligné sur 100 mètres, Usain Bolt a relégué le deuxième de la course, le Britannique Craig Pickering à 31 centièmes. Et pourtant le Jamaïcain a été le plus lent à réagir au départ de la course (0.205s), avant de placer une accélération foudroyante dans les cinquante derniers mètres pour franchir la ligne en 9"77. Mais un vent légèrement trop favorable (+2,1 m/s) le prive de la meilleure performance de l'année, qui reste la propriété de Mike Rodgers en 9"94. Depuis plusieurs semaines, Bolt clame à qui veut l'entendre qu'il peut descendre son record du monde de 9"69 jusqu'à 9"4 ou 9"5. Au vu de la deuxième partie de sa course de ce mercredi, il se pourrait bien que les chronos tombent assez rapidement. On attendra tout de même de voir le champion olympique confronté à des clients comme Powell ou Gay (à Saint-Denis ?) avant de comparer le Bolt de Pékin 2008 au Bolt de l'été 2009. Ses performances lors des prochaines sélections jamaïquaines seront particulièrement épiées. Après une sortie moyenne à Montreuil vendredi dernier (10"40), Ronald Pognon s'est rassuré en réalisant son meilleur chrono de l'année, 10"15. Cela reste certes loin d'Usain Bolt, mais ce temps lui assure malgré tout la troisième place de la course. L'autre Français engagé, Martial Mbandjock, prend la cinquième place en 10"24. Robles, l'autre fuséeDayron Robles aime décidément bien Ostrava. C'est déjà sur la piste tchèque que le Cubain avait réalisé le record du monde du 110 mètres haies l'an passé (12"87). Avec un vent favorable de 2 m/s, il s'est contenté cette année d'un 13"04, soit le meilleur chrono de l'année sur la distance, sans courir à fond jusqu'au bout. Derrière lui, Dexter Faulks, vainqueur à Montreuil vendredi dernier, améliore son record personnel en 13"13. L'autre superstar de la soirée, Blanka Vlasic, a remporté le concours de la hauteur dames. Mais la Croate, sans véritable opposition à Ostrava, voulait surtout répondre aux 2,06m de Friedrich à Berlin dimanche dernier. C'est manqué pour la championne du monde 2007, qui échoue par trois fois à cette hauteur, après avoir dû attendre le troisième essai pour effacer une barre à 2 mètres.Côté tricolore, outre Mbandjock et Pognon, on attendait surtout la confirmation de Salim Sdiri à la longueur. Le nouveau recordman de France en 8,42m n'a pu faire mieux que 8,19m, ce qui lui vaut la deuxième place du concours derrière le Sud-Africain Godfrey Mokoena (8,33 m). La bonne surprise de la soirée est venue d'Elodie Guégan. La Bretonne, grâce un superbe retour dans la dernière ligne droite, a pris la deuxième place du 800m en 2'00"44, son meilleur temps de l'année. De bon augure à trois jours du Championnat d'Europe par équipes à Leiria.