Bleus: les échos de Tignes

  • A
  • A
Bleus: les échos de Tignes
@ Reuters
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - En route pour les dernières nouvelles des Bleus, en stage à Tignes.

EQUIPE DE FRANCE - En route pour les dernières nouvelles des Bleus, en stage à Tignes.Les (très rares) supporters de l'équipe de France présents à Tignes espéraient bien assister au premier entraînement des hommes de Raymond Domenech mercredi après-midi. Après une première sortie collective à VTT (voir ci-dessous), les Bleus sont finalement partis, aux alentours de 17 heures, en altitude pour y passer la nuit, à plus de 3 000 mètres. Quand Ribéry dérape...Grand classique de la préparation, la balade en VTT aura constitué la première sortie officielle des Tricolores à Tignes mercredi matin. Autour du lac de la station, les 23 Bleus présents ont pu se dépenser avant de vite fatiguer en raison de l'altitude. Dernier arrivé mardi soir, Franck Ribéry a lui pu faire apprécier toute sa dextérité aux commandes de l'engin, réalisant des dérapages sur graviers dont il a le secret et démontrant donc qu'il n'a rien perdu de sa légendaire facétie.Désamour, quand tu nous tiensLes Bleus ont pu vérifier, dès leurs premiers pas à Tignes, qu'ils ne faisaient plus autant recette. Oubliées, les hordes de fans guettant leurs moindres faits et gestes. Les joueurs et le staff de l'équipe de France ont dû se contenter d'une bien maigre assistance au pied de leur hôtel du Val Claret – une petite quinzaine de personnes – avant de partir en vélo. Et si les Tricolores ont ignoré les demandes d'autographes de leurs supporters, Raymond Domenech a lui fait un heureux en s'arrêtant auprès d'un jeune garçon pour une dédicace.Valbuena 2010 comme Ribéry 2006 ?Invité surprise de la liste, Mathieu Valbuena, dont le parcours et la trajectoire ne sont pas sans rappeler celles de son ancien coéquipier phocéen Franck Ribéry, a participé à sa première conférence de presse avec l'équipe de France, sans renier la filiation avec le Boulonnais. "Franck Ribéry ? Il faut s'en inspirer, a commenté "Petit Vélo" à Tignes. Je n'aime pas trop les comparaisons, il a ses qualités et j'ai les miennes. Mais quand on voit sa carrière, on a forcément envie d'avoir la même trajectoire."