Blanc: "On peut faire mieux"

  • A
  • A
Blanc: "On peut faire mieux"
Partagez sur :

L'équipe de France a terminé sa saison internationale sur une bonne note, jeudi soir, en Pologne. Vainqueur 1-0, les Bleus ont donné satisfaction à leur sélectionneur Laurent Blanc, lequel a apprécié la montée en puissance de ses troupes durant ce stage, leur marge de progression, et tout particulièrement celle de ses éléments les plus neufs. La vérité d'août et de septembre pourrait cependant être différente, prend-il soin de rappeler.

L'équipe de France a terminé sa saison internationale sur une bonne note, jeudi soir, en Pologne. Vainqueur 1-0, les Bleus ont donné satisfaction à leur sélectionneur Laurent Blanc, lequel a apprécié la montée en puissance de ses troupes durant ce stage, leur marge de progression, et tout particulièrement celle de ses éléments les plus neufs. La vérité d'août et de septembre pourrait cependant être différente, prend-il soin de rappeler. Quels enseignements tirez-vous de ce match ? On prépare les matches pour les gagner. Ce match, même si c'est vraiment un match de fin de saison, on a vu de bonnes choses. Il y a eu du déchet technique, c'est vrai, mais comme on est très exigeants, on trouve toujours qu'il y en a trop. Sinon, on a vu de l'animation sur les côtés, ce qu'on n'avait peu vu ces derniers temps, et on a eu la confirmation que des joueurs sont de mieux en mieux dans ce groupe. Ce stage n'était pas inintéressant, on recense beaucoup d'éléments positifs au niveau des joueurs et des hommes car on a vécu 24 heures sur 24 ensemble. Vous aviez souhaité une "équipe plus active que réactive", vous devez être comblé ce soir... Oui, au niveau de l'évolution du score, on avait demandé aux joueurs de prendre le match en main, on a réussi à le faire. Même si les Polonais nous ont mis un peu sous pression, dans le jeu, c'était pas mal sur certaines phases, on aurait pu corser le score. On a aussi été assez solides défensivement. Sur les deux premiers matches, nous n'avions pas tellement été mis en danger mais j'avais senti moins de sérénité en défense que ce soir. Un mot sur Charles N'Zogbia, qui a été convaincant ce soir malgré le peu d'expérience internationale qu'il a... Tous les entraîneurs aiment ce genre de comportement. Les joueurs qui étaient à l'aube de leur première sélection ont tous parfaitement marché, c'est une bonne chose. Peut-être qu'en août, je ne vais prendre que des joueurs qui vont fêter leur première sélection (Charles N'Zogbia avait déjà joué contre la Norvège en août dernier, ndlr). "Martin, une agréable surprise" Vous disiez dimanche dernier que l'équipe de France manquait d'un patron technique. Au regard de ses deux matches, Marvin Martin peut-il l'être ? C'est une très agréable surprise. Au niveau technique, c'est un des joueurs qui a le plus de qualités, il n'y a qu'à voir ses contrôles, ses passes, il est toujours dans le sens du jeu, c'est un joueur intéressant. Mais des joueurs intéressants, nous en avons dans ce domaine, je pense aussi à Abou Diaby qui a un talent énorme mais a connu plein de problèmes physiques. Si tout le monde est en pleine possession de ses moyens, on peut avoir les moyens du jeu qu'on préconise. Après ce match, considérez-vous toujours Eric Abidal comme un arrière gauche ou sa performance peut-elle vous amener à changer d'avis ? Oui mais bon, les vérités de ce soir ne seront pas forcément les mêmes aux mois d'août ou de septembre. On a eu une certaine sérénité derrière, une bonne maîtrise du jeu, il nous manque un peu de liant entre le jeu qu'on préconise et nos attaques, on peut faire beaucoup mieux, mettre encore plus en danger. Au niveau de la transition, on doit être meilleurs, mais il faut du travail, passer du temps ensemble, on sera très exigeants l'année prochaine, mais comme on n'aura pas beaucoup de temps, il va falloir que ça vienne très vite.