Blanc: "Le problème doit être réglé"

  • A
  • A
Blanc: "Le problème doit être réglé"
Partagez sur :

Laurent Blanc a annoncé mercredi une liste de 22 joueurs pour défier l'Angleterre en amical le 17 novembre prochain. Alors qu'Eric Abidal fait son retour en Bleu et qu'Alou Diarra, pourtant suspendu en Ligue 1, est bien présent, Jérémy Toulalan n'a pas été rappelé par le sélectionneur tricolore, qui a annoncé son intention de régler au plus vite la question des primes.

Laurent Blanc a annoncé mercredi une liste de 22 joueurs pour défier l'Angleterre en amical le 17 novembre prochain. Alors qu'Eric Abidal fait son retour en Bleu et qu'Alou Diarra, pourtant suspendu en Ligue 1, est bien présent, Jérémy Toulalan n'a pas été rappelé par le sélectionneur tricolore, qui a annoncé son intention de régler au plus vite la question des primes. Pourquoi avoir rappelé Eric Abidal ? Eric Abidal a été sélectionné en tant que défenseur bien sûr, mais surtout d'arrière gauche. En suivant cette réflexion, il a retrouvé beaucoup de temps de jeu et une place de titulaire dans un club qui est Barcelone, ce n'est pas rien. En effectuant de bonnes prestations. On est allé le voir. Donc, j'estime que c'est un garçon qui a encore son mot à dire pour une place éventuelle de titulaire au poste d'arrière gauche. Avez-vous discuté avec lui ? Je n'ai pas eu de discussion. Si je commence à avoir des discussions avec tous les joueurs avant chaque liste... Il rejoint notre groupe donc il y aura certainement une discussion habituelle de présentation, sur la manière dont on peut travailler, aller vers le futur. Ce qui m'intéresse avant tout c'est le joueur, ses performances. Qu'il continue à être performant comme il l'est actuellement avec Barcelone. On verra s'il débute le match ou pas. On aura une discussion mais pas plus avec lui qu'avec un autre. Jusqu'à maintenant il n'y en a pas eu. Depuis votre prise de fonction, vous avez toujours dit que vous sélectionnerez les joueurs en forme du moment. Cette fois-ci, vous avez semble-t-il privilégié la continuité au détriment de joueurs en forme tel que Jimmy Briand. Pourquoi ? Effectivement, Jimmy Briand est assez performant. Il aurait pu être dans cette liste. Mais on a déjà cinq attaquants plus beaucoup de milieux de terrain à vocation offensive (Gourcuff, Nasri, Malouda, Valbuena). On ne peut pas élever ce nombre là dans la mesure où les joueurs présents m'ont donné satisfaction lors du dernier rassemblement. Ce n'est pas une liste définitive, comme à chaque fois, mais je n'avais pas de raisons pour ne pas les rappeler. Un joueur supplémentaire sur le plan offensif, je trouve que ça aurait fait beaucoup par rapport à l'équilibre du groupe. Le fait de sélectionner Alou Diarra (suspendu six matches pour avoir bousculé un arbitre) vous a-t-il posé problème ? C'est vrai que ça a été une réflexion, bien sûr. Dans mes déclarations, je n'ai pas voulu minimiser le geste qu'il a fait. Son geste est grave, on est tous d'accord. Je crois qu'il a été puni pour ça. C'est une punition juste qu'il doit assumer, mais j'avais la possibilité de le prendre en équipe de France puisqu'il n'était pas suspendu en sélection. J'estime que depuis le début de l'aventure, c'est un joueur important. Je le considérai comme tel, depuis trois matches, il a confirmé qu'il avait un rôle important sur le terrain et en dehors. Je me suis donc autorisé à l'appeler même s'il n'est pas dans les meilleures dispositions techniques pour jouer ce match-là. Cela veut-il dire qu'il peut devenir le capitaine à long terme de l'équipe de France ? Je ne sais pas ça. Vous me posez à chaque fois la même question. Je suis très satisfait de son comportement sur le terrain, ce qui est bien sûr la chose la plus importante, et apparemment son rôle de capitaine lui permet de se sublimer plutôt que de s'affaiblir. C'est un garçon avec une personnalité, il est respecté par tout le monde. Il s'affirme de plus en plus hors du terrain. Donc, il a beaucoup d'atouts pour occuper ce poste, mais ça ne m'empêchera pas de continuer ma réflexion qui est de changer éventuellement de capitaine à chaque fois pour la suite des éliminatoires. Avez-vous eu des hésitations à rappeler Guillaume Hoarau et Kévin Gameiro qui n'ont eu que peu l'occasion de se mettre en valeur lors des précédents matches des Bleus ? Aucune. La prestation de Guillaume contre le Luxembourg avait été mauvaise, il en est conscient. Je crois que lorsque l'on donne la confiance à des joueurs ce n'est pas en fonction des performances qu'ils font à chaque match car si je me réfère à son dernier match, j'ai bien fait de l'appeler. C'est une réflexion plus globale qu'il faut avoir. "Karim Benzema est incontournable" Mamadou Sakho va-t-il avoir plus de temps de jeu ? Je vous donne une liste, un groupe. N'oublions pas qu'il y a encore des matches ce soir (mercredi) et ce week-end. Cette liste, je ne l'espère pas, peut encore être modifiée. Mamadou, nous sommes très satisfaits de lui, de son comportement. Il n'a pas encore joué, mais il est là. J'avais lu un article où il disait qu'il apprenait beaucoup, c'est bien. Le jour où on va faire appel à lui, il répondra présent. Ça peut être contre l'Angleterre ou le Brésil, mais aussi lors des éliminatoires. On va affronter une belle équipe qui est l'Angleterre et on alignera la meilleure équipe possible avec les joueurs qui nous offrent le plus de garanties. Pourquoi ne pas avoir appelé Jérémy Toulalan ? Parce que je considère qu'il n'est pas tout à fait prêt. Il a repris il y a peu (après une blessure au cinquième métatarse du pied droit). J'espère qu'on va pouvoir aligner une équipe offensive contre l'Angleterre pour jouer. Donc en ayant déjà Yann Mvila, Alou Diarra et Yohan Cabaye, j'estime qu'on a assez de joueurs à ce poste. D'autant plus que Jérémy a repris depuis peu l'entraînement, ainsi que sa place au sein de l'équipe. Il n'a pas encore débuté un match. Il faisait partie de la pré-sélection comme beaucoup. Je le dis et je le répète, je n'ai aucun critère négatif à l'encontre de Jérémy Toulalan. La porte est ouverte. Il n'est pas présent cette fois-ci, il peut l'être la prochaine fois. Votre avis sur l'état de forme de Karim Benzema ? Son temps de jeu n'a pas augmenté. C'est une réalité. Je suis allé voir jouer son équipe (le Real) contre l'AC Milan. Il doit se contenter de peu mais il fait une bonne entrée, mais c'est trop peu. On sait bien qu'en prenant Karim, il n'a pas, dans le domaine physique, la capacité de jouer un match entier. Effectivement, s'il y a avait plus de concurrence sur ce poste, ça aurait certainement joué en sa défaveur mais quand je regarde la liste des joueurs présents et des joueurs sélectionnables, si je fais le total des sélections et du nombre de buts marqués en équipe de France, il n'y a pas photo. Karim Benzema est incontournable par le fait qu'il est le meilleur buteur de l'équipe de France en activité, malgré un temps de jeu très réduit. C'est un problème, j'espère qu'il arrivera à faire en sorte que son temps de jeu augmente. "Tous les problèmes qui nous ramènent à une certaine période, je veux les solder" Sur l'histoire des primes, vous avez annoncé (voir ci-contre) vouloir que les engagements pris soient respectés. Mais quels engagements ? Celui pris par Patrice Evra durant la Coupe du monde de ne pas toucher aux primes ? Le partage des primes de pub est un peu complexe. Donc je voudrais savoir quel engagement a été pris, sur quelle période et sur quel montant, tout simplement. Souhaitez-vous que les joueurs touchent la prime quand même ? N'est-ce pas plus simple de ne pas la toucher ? Vous êtes un peu lourd là... Laissez nous régler le problème ! Ça va vous donner bonne conscience de savoir le montant ? Ils ont pris l'engagement de ne pas toucher de primes sur le sponsoring. S'ils ont pris cet engagement, il faut qu'ils le respectent. Quelle est votre marge de manoeuvre en tant que sélectionneur sur cette question des primes ? Je vais essayer de faire respecter ce que les joueurs ont annoncé et que la fédération respecte ses engagements, à savoir les redistribuer au monde amateur. Tous les problèmes qui nous ramènent à une certaine période, je veux les solder et ce sera fait. Vous aurez en fait un rôle de médiateur ? Si vous voulez me rajouter ce rôle-là... Ce qui est sûr, c'est que ce problème sera réglé. "L'absence de Diaby est très préjudiciable" Qu'attendez-vous des deux matches amicaux de prestige face à l'Angleterre (le 17 novembre) puis face au Brésil (le 9 février) ? Ce sont deux adversaires de renom. Nous allons essayer de progresser dans le jeu, avec des éléments qui ont besoin de progresser aussi au sein du groupe France. Je regrette juste que ce soit des matches amicaux, j'aurais préféré poursuivre les éliminatoires, mais c'est le calendrier. Nous allons observer le comportement collectif et individuel face à deux grandes équipes. C'est très excitant de jouer l'Angleterre et le Brésil. Ce sont des matches de prestige. C'est toujours bien de les gagner, surtout contre l'Angleterre, mais ils se disent sûrement la même chose. En plus, la dernière fois nous les avions battus (1-0, le 26 mars 2008 au Stade de France). Avez-vous observé des améliorations dans le jeu de l'équipe de France depuis votre prise de fonction ? Beaucoup de joueurs présents l'étaient déjà avant, mais souvent ils ne jouaient pas. Ils comptent peu de sélections. Là, ils jouent de plus en plus. C'est un noyau que l'on recherche. Il y a quinze joueurs de Ligue 1 présents dans votre sélection. Est-ce une volonté de votre part ? Je ne fais pas la liste en fonction d'un tel critère. Tout d'abord, dans les grands championnats étrangers, il y a peu de Français qui sont des titulaires indiscutables. Il y a aussi des joueurs blessés, il faut faire avec. Mais je n'ai pas cherché spécialement à privilégier la Ligue 1 par rapport à d'autres championnats. Que pensez-vous de la Ligue 1 actuellement ? Le championnat est très serré avec aucune équipe qui ne semble vraiment sortir du lot. Les matches de L1 que j'ai pu voir m'ont paru très intéressants. J'ai vu Saint-Etienne-Montpellier (3-0, le 18 septembre dernier) avec une très bonne équipe de Saint-Etienne. PSG-OM (2-1 dimanche dernier) a été, contrairement à ce que j'ai pu lire, un très bon match. Certes, le championnat est pour l'instant très serré avec de grosses équipes qui ont un peu de mal, mais il ne faut pas oublier qu'il y a eu la Coupe du monde cet été. Ceux qui l'ont disputé ont eu une préparation difficile. Il y a pas mal de grosses cylindrées en difficulté en Europe, à part peut-être en Espagne. Après la trêve hivernale, je pense que ça va rentrer dans l'ordre. L'absence d'Abou Diaby, blessée à la cheville, est-elle préjudiciable ? Très préjudiciable. C'est toujours un problème lorsqu'un bon joueur est absent, mais ça l'est surtout pour lui et son club. Il est victime de blessure à répétition. Son premier et seul souci doit être de bien se soigner, afin qu'il réponde présent pour les échéances à venir avec son club, mais aussi l'équipe de France. Avez-vous une préférence entre Bacary Sagna et Anthony Réveillère, qui sont en concurrence pour le poste d'arrière droit ? Je n'ai pas de préférence sur les individus ou les joueurs, mais il faut faire un choix. Face à l'Angleterre, je pourrais effectuer six changements. Du coup, contrairement aux fois précédentes, tous les postes ont été doublés, y compris en défense. Je ne fais pas de choix en fonction des personnes mais des performances.