Blanc, le pari de la continuité

  • A
  • A
Blanc, le pari de la continuité
@ REUTERS
Partagez sur :

EQUIPE DE FRANCE - La sélectionneur a annoncé une liste sans surprise pour le Chili, avec Payet.

Mercredi prochain, c'est déjà la rentrée pour les Bleus, face au Chili, en amical, à Montpellier. Et le professeur Blanc a convoqué peu ou prou les mêmes élèves que ceux qui avaient passé plutôt brillamment l'examen de l'Europe de l'Est en juin dernier (un nul en Biélorussie, victoires en Ukraine et en Pologne). Tour d'horizon des choses à retenir.

Martin confirmé. Le Sochalien Marvin Martin, qui a fêté sa première sélection - et son premier but - lors de la victoire (4-1) en Ukraine a été maintenu dans le groupe par Laurent Blanc. Meilleur passeur du dernier championnat de France, Martin aura l'occasion de lancer idéalement sa saison, qui doit être celle de la confirmation. "On confectionne d'abord une liste avec les joueurs valides", a souligné le sélectionneur national. "Certains sont absents en grande partie à cause des blessures. On essaie de suivre tous les joueurs en préparation. J'ai aussi tenu compte de la tournée faite en juin. Certains ont donné des signes encourageants, c'est un mélange de tout ça. Cette liste me paraît cohérente et performante." A lire :Blanc joue la continuité

Les quatre absents. Des 26 joueurs présents lors de la tournée en Europe de l'Est, quatre n'ont pas été appelés, sans que leurs absences ne puissent être considérées comme des choix. En effet, Abou Diaby est blessé, Franck Ribéry et Mathieu Valbuena sont en phase de reprise et Charles N'Zogbia ne s'entraîne avec son nouveau club d'Aston Villa que depuis une semaine. "Franck se rétablit plus vite que prévu", a expliqué Laurent Blanc. "Mais sur ce match, ce ne serait pas bien de prendre des risques surtout avec un joueur en pleine période de réhabilitation physique. Je veux mettre les joueurs dans les meilleures dispositions pour septembre." Ce match amical face à Chili constitue une préparation en vue des deux déplacements en Albanie et en Roumanie, dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2012.

Payet, symbole du renouveau

Payet de retour. Dimitri Payet, qui n'avait plus été appelé depuis le match amical contre l'Angleterre le 17 novembre 2010, effectue son retour dans le groupe France. Passé cet été de Saint-Etienne à Lille, le Réunionnais, passeur décisif face à la Roumanie et au Luxembourg à l'automne 2010 (ici avec Philippe Mexès, blessé ndlr), a une deuxième chance de se faire une place chez les Bleus.

Confiance aux "Espagnols". Même si la Liga ne reprendra que le 21 août prochain, Laurent Blanc a décidé de faire confiance à trois joueurs qui vont évoluer en Espagne cette saison : Adil Rami (Valence), Eric Abidal (Barcelone) et Karim Benzema (Real Madrid). "Ces matches sont très difficiles à préparer car les joueurs sont en pleine préparation. Il n'y a que le championnat de France qui aura débuté. Il faut faire avec. Ce match pose problème à toutes les sélections", a convenu Laurent Blanc. Vu ses performances actuelles en matches de préparation, Benzema, lui, semble déjà prêt à assumer son statut de titulaire. Et le sélectionneur national a apprécié que "Benz" entame cette saison "sans les deux-trois kilos" superflus de l'an dernier.

"Benzema n'a pas renouvelé les mêmes erreurs", estime Blanc :

Une ossature Ligue 1. Les ex-Lillois Adil Rami (Valence) et Yohan Cabaye (Newcastle) sont partis à l'étranger mais l'équipe de France dessinée par Laurent Blanc conserve une forte ossature Ligue 1, grâce également au retour dans l'Hexagone de Jérémy Ménez (PSG).

Le Paris-SG le mieux représenté. Effet du mercato estival et des arrivées dans la capitale de Kevin Gameiro, Jérémy Ménez et Blaise Matuidi, le Paris-SG est désormais le club le mieux représenté en équipe de France avec cinq joueurs. En plus des trois recrues, il faut ajouter Mamadou Sakho et Guillaume Hoarau. Deuxième de ce "classement", l'OM compte trois éléments dans ce groupe : Steve Mandanda, Alou Diarra et Loïc Rémy.

Composition du groupe France pour le match amical face au Chili, le mercredi 10 août :

Gardiens : Cédric Carrasso (Bordeaux), Hugo Lloris (Lyon) et Steve Mandanda (Marseille).
Défenseurs : Eric Abidal (Barcelone/ESP), Patrice Evra (Manchester United/ANG), Younès Kaboul (Tottenham/ANG), Adil Rami (Valence/ESP), Anthony Réveillère (Lyon), Mamadou Sakho (Paris-SG) et Bacary Sagna (Arsenal/ANG).
Milieux de terrain : Yohan Cabaye (Newcastle/ANG), Alou Diarra (Marseille), Florent Malouda (Chelsea/ANG), Marvin Martin (Sochaux), Blaise Matuidi (Paris-SG), Yann M'Vila (Rennes) et Samir Nasri (Arsenal/ANG).
Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid/ESP), Kevin Gameiro (Paris-SG), Guillaume Hoarau (Paris-SG), Jérémy Ménez (Paris-SG), Dimitri Payet (Lille) et Loïc Rémy (Marseille).