Birmanie-Oman dégénère

  • A
  • A
Birmanie-Oman dégénère
@ REUTERS
Partagez sur :

COUPE DU MONDE - Le match Birmanie-Oman a été arrêté après des jets de projectiles.

A deux jours du grand tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, la Fifa a eu la désagréable surprise de voir le match retour du deuxième tour qualificatif entre la Birmanie et Oman interrompu en raison de violences. Alors que le sultanat d'Oman, entraîné par Paul Le Guen, menait 2-0 à la 40e minute après l'avoir déjà emporté 2-0 à l'aller, les spectateurs birmans du stade de Rangoun s'en sont pris au corps arbitral ainsi qu'aux membres de la délégation d'Oman. La situation a dégénéré après le deuxième but d'Oman, inscrit sur penalty.

Les spectateurs birmans jettent des projectiles :

"Le gardien de but d'Oman n'a pas osé rester sur le terrain alors que le public lui lançait des bouteilles, des pierres et des chaussures", a expliqué un responsable birman. Le président de la Fédération birmane, Zaw Zaw, président dans les tribunes, n'a pas réussi à calmer les milliers de supporters en colère et des officiels de la Fifa ont alors décidé d'arrêter le match.

Un membre de l'encadrement de l'équipe d'Oman "a été blessé à la tête lorsque le public lui a lancé des bouteilles d'eau, des chaussures et des pierres", selon un responsable gouvernemental. Visé par des projectiles, Paul Le Guen, devenu sélectionneur d'Oman en juin dernier, s'en est sorti sans dommage. Ce qui ne devrait pas être le cas de la Birmanie. Même si elle ne s'est pas encore prononcée sur d'éventuelles sanctions, la Fifa devrait, selon toute vraisemblance, prononcer match perdu 3-0 pour la Birmanie.

"Nous nous préparons à faire face aux actions de la Fifa", a commenté vendredi Soe Moe, responsable des médias à la fédération birmane de football. "Le pays pourrait être affecté s'ils (les dirigeants de la Fifa) décidaient qu'aucun match international ne pouvait plus être organisé en Birmanie à cause d'un public violent." A noter que la Birmanie doit accueillir en 2013 les Jeux d'Asie du Sud-Est…